Temps de lecture
1
min
citations/pensées 0LECTURE

Centurie IV

4:86
L'an que Saturne en eau sera conjoinct,
Avecques Sol, le Roy fort et puissant,
A Reims et Aix sera rea§eu et oingt,
Apres conquestes meurtrira innocens.

4:87
Un filz du Roy tant de langues aprins,
A son aisné au regne different:
Son pere beau au plus grand filz comprins,
Fera perir principal adherent.

4:88
Le grand Antoine de nom de faicte sordide
De Phthyriase a son dernier rongé:
Un qui de plomb voudra estre cupide,
Passant le port d'esleu sera plongé.

4:89
Trente de Londres secret conjureront,
Contre leur Roy, sur le pont l'entreprinse:
Luy, satalites la mort degousteront,
Un Roy esleu blonde, natif de Frize.

4:90
Les deux copies aux mers ne pourront joindre,
Dans cest instan trembler Milan, Ticin:
Faim, soif, doubtance si fort les viendra poindre
Chair, pain, ne vivres n'auront un seul boucin.

4:91
Au Duc Gauloise contrainct battre au duelle,
La nef Mollele monech n'approchera,
Tort accusé, prison perpetuelle,
Son fils regner avant mort taschera.

4:92
Teste tranchee du vaillant capitaine,
Sera gettee devant son adversaire:
Son corps pendu de la classe a l'antenne
Confus fuira par rames a vent contraire.

4:93
Un serpent veu proche du lict royal,
Sera par dame nuict chiens n'abayeront:
Lors naistre en France un Prince tant royal,
Du ciel venu tous les Princes verront.

4:94
Deux grands freres seront chassez d'Espaigne,
L'aisne vaincu sous les mons Pyrenees:
Rougir mer, Rosne, sang Lemam d'Alemaigne,
Narbon, Blyterre, d'Agath contaminees.

4:95
Le regne a deux laissé bien peu tiendront,
Trois ans sept mois passés feront la guerre
Les deux Vestales contre eux rebelleront,
Victor puisnay en Armorique terre.