Nicolas-Germain Léonard
1744 - 1793

Nicolas-Germain Léonard est né en Guadeloupe mais explore très tôt la métropole. Ses diverses expériences du monde accompagnent ses poésies. Poète élégiaque du XVIIIe siècle, les romantiques lui doivent beaucoup et notamment Lamartine qui par deux fois va plagier – de la part d'un si grand, est-ce possible ? – deux de ses plus célèbres vers « Ô temps, suspends ton vol » ainsi que « Un seul être me manque et tout est dépeuplé ».

Œuvresles plus lues

99

lectures

POÈMES
4 min Classique

(Fragments)

... Quelle touchante paix me suit dans ces retraites !
Forêt inaccessible à l'ardente chaleur,
Quel plaisir de rêver dans tes routes secrètes !
Ces pins ... [+]

100

lectures

POÈMES
1 min Classique

Nise était dans son aurore,
Et sur son sein agité,
Déjà commençaient d'éclore
Les trésors de la beauté :
Sur ses lèvres demi-closes
Erraient déjà les soupirs, ... [+]

112

lectures

POÈMES
1 min Classique

Quels beaux jours j’ai passés sur vos rives lointaines,
Lieux chéris que mon cœur ne saurait oublier !
Antilles merveilleuses, où le baume des plaines
Va jusqu’au sein des mers ... [+]

à(re)découvrir

Son Époque
18ème siècle

Alors que la France se rit du danger. Où l'on apprend que les cafés sont intellectuels.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +