Marquis de Sade
1740 - 1814

Incarcéré plusieurs fois, le divin marquis passa les trois quarts de sa vie en prison où il put composer toute son œuvre. Ses textes font preuve d'une violence et d'une cruauté extrêmes. L'œuvre, très commentée, reste longtemps interdite mais circule sous le manteau avant que Sade soit définitivement réhabilité, compte tenu de l'apport de sa pensée révolutionnaire. De là à savoir s'il mit un jour en pratique ses théories, nous l'ignorons, quoique l'on suppose qu’il essaya une fois sur une de ses servantes : elle partit en courant ! Le mot « sadisme » n'a été inventé qu'à la fin du XIXe siècle, mais il est passé dans toutes les langues.

Œuvresles plus lues

66

lectures

NOUVELLES
16 min Classique

Le prêtre – Arrivé à cet instant fatal, où le voile de l’illusion ne se déchire que pour laisser à l’homme séduit le tableau cruel... [+]

72

lectures

NOUVELLES
3 min Classique

Il parut, comme on sait, sous le règne de Louis XIV un ambassadeur perse en France ; ce prince aimait à attirer à sa cour des étrangers de toutes les nations qui pussent admirer sa grandeur, ... [+]

88

lectures

NOUVELLES
17 min Classique

De toutes les vertus que la nature nous a permis d'exercer sur la terre, la bienfaisance est incontestablement la plus douce. Est-il un plaisir plus touchant, en effet, que celui de soulager ses ... [+]

à(re)découvrir

Son Courant littéraire
Les Lumières

Ayant pour but de combattre l'intolérance et le despotisme. Où l'on apprend qu'il est bon d'emporter un coussin lors de sorties sociales.

EN SAVOIR +

Son Époque
18ème siècle

Alors que la France se rit du danger. Où l'on apprend que les cafés sont intellectuels.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +