Louis Antoine de Saint-Just
1767 - 1794

Saint-Just porte-t-il bien son nom quand on sait qu'il était « L’archange de la terreur », a fait guillotiner des milliers d'hommes et femmes, avec la loi des suspects, promulguée durant la terreur après la Révolution ? Fougueux, un tantinet fanatique, c'est lui qui demande la mort de Louis XVI n'ayant pas peur une seule seconde de remettre en question son droit divin et de lui rendre un statut d'homme ordinaire. Plus tard il marque et dirige la France, entraine le peuple autant qu'il le vénère.
C'est durant sa jeunesse qu'il va beaucoup écrire mais la Révolution le fait devenir un autre homme et étanche sa soif littéraire.

Ironie du sort : il passera lui-même sous la guillotine.

Œuvresles plus lues

158

lectures

POÈMES
1 min Classique

Le coeur de l'homme est l'énigme du Sphinx ;
Si l'on pouvait avec les yeux du Linx,
De ses replis éclairer la souplesse,
L'oeil étonné, de maints hauts faits ... [+]

217

lectures

POÈMES
1 min Classique

Homme est un mot qui ne caractérise
Qu'un animal, ainsi qu'ours et lion  ;
Son naturel est erreur et sottise,
Malignité, superbe, ambition ;
Il naît et meurt ; et... [+]

à(re)découvrir

Son Époque
18ème siècle

Alors que la France se rit du danger. Où l'on apprend que les cafés sont intellectuels.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +