Jean-Pierre Claris de Florian
1755 - 1794

Fabuliste méconnu, Florian est pourtant l'auteur d'expressions que nous employons quotidiennement. Deux de ses morales sont devenues des locutions figées : « Rira bien qui rira le dernier » et « Pour vivre heureux, vivons cachés ». Très jeune il écrit des pièces de théâtre, des nouvelles et des contes, et, à 23 ans seulement, il est élu à l'Académie Française. Mais l'année suivante, lors de la Révolution, son statut de noble le contraint à fuir Paris. À 39 ans, après un séjour en prison, il décède de la tuberculose.

Œuvresles plus lues

129

lectures

POÈMES
1 min Classique

Chloé, jeune, jolie, et surtout fort coquette,
Tous les matins, en se levant,
Se mettait au travail, j'entends à sa toilette ;
Et là, souriant, minaudant,
Elle disait à ... [+]

147

lectures

POÈMES
1 min Classique

Aux jours de sa vieille détresse
Elle avait, la pauvre négresse,
Gardé cet oiseau d'allégresse.


Ils habitaient, au coin hideux,
Un de ces réduits hasardeux,
... [+]

147

lectures

POÈMES
1 min Classique

Un renard plein d’esprit, d’adresse, de prudence,
À la cour d’un lion servait depuis longtemps;
Les succès les plus éclatants
Avaient prouvé son zèle et son ... [+]

à(re)découvrir

Son Courant littéraire
Les Lumières

Ayant pour but de combattre l'intolérance et le despotisme. Où l'on apprend qu'il est bon d'emporter un coussin lors de sorties sociales.

EN SAVOIR +

Son Époque
18ème siècle

Alors que la France se rit du danger. Où l'on apprend que les cafés sont intellectuels.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +