Jean-Pierre Claris de Florian
1755 - 1794

Fabuliste méconnu, Florian est pourtant l'auteur d'expressions que nous employons quotidiennement. Deux de ses morales sont devenues des locutions figées : « Rira bien qui rira le dernier » et « Pour vivre heureux, vivons cachés ». Très jeune il écrit des pièces de théâtre, des nouvelles et des contes, et, à 23 ans seulement, il est élu à l'Académie Française. Mais l'année suivante, lors de la Révolution, son statut de noble le contraint à fuir Paris. À 39 ans, après un séjour en prison, il décède de la tuberculose.

Œuvresles plus lues

129

lectures

POÈMES
1 min Classique

Chloé, jeune, jolie, et surtout fort coquette,
Tous les matins, en se levant,
Se mettait au travail, j'entends à sa toilette ;
Et là, souriant, minaudant,
Elle disait à ... [+]

146

lectures

POÈMES
1 min Classique

Messieurs les beaux esprits, dont la prose et les vers
Sont d'un style pompeux et toujours admirable,
Mais que l'on n'entend point, écoutez cette fable,
Et tâchez de devenir ... [+]

147

lectures

POÈMES
1 min Classique

Aux jours de sa vieille détresse
Elle avait, la pauvre négresse,
Gardé cet oiseau d'allégresse.


Ils habitaient, au coin hideux,
Un de ces réduits hasardeux,
... [+]

à(re)découvrir

Son Courant littéraire
Les Lumières

Ayant pour but de combattre l'intolérance et le despotisme. Où l'on apprend qu'il est bon d'emporter un coussin lors de sorties sociales.

EN SAVOIR +

Son Époque
18ème siècle

Alors que la France se rit du danger. Où l'on apprend que les cafés sont intellectuels.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +