Jean Moréas
1856 - 1910

Jean Moréas ou plutôt... Ioannis Papadiamantopoulos est né à Athènes. Sa famille émigrée de l'Epire vers la Morée lui inspirera son pseudonyme. Il voyage en France, en Allemagne, fréquente Verlaine puis Mallarmé ainsi que la société des Hydropathes. C'est avec le Thé chez Miranda et les Cantilènes qu'il devient connu et surtout qu'il met en lumière la mouvance décadente de l'époque (ce que l'on appelera plus tard le symbolisme). Il devient un véritable chef d'école et sera sacraliser comme tel à l'occasion d'un banquet donné en l'honneur de la parution du Pelerin passionné. Mallarmé, Gide, Barrès, Gauguin, France, Mirbeau et beaucoup d'autres sont là pour le féliciter et l'écouter.
Avec sa prose raffinée et ses mots d'une richesse incroyable, comment ne pas résister ?

Œuvresles plus lues

235

lectures

POÉSIE
1 min

Adieu, la vapeur siffle, on active le feu ;
Dans la nuit le train passe ou c'est l'ancre qu'on lève ;
Qu'importe ! on vient, on part ; le flot soupire : ... [+]

148

lectures

POÉSIE
1 min

Me voici seul enfin, tel que je devais l'être :
Les jours sont révolus.
Ces dévouements couverts que tu faisais paraître
Ne me surprendront plus.

Le mal que tu m'as fait ... [+]

à(re)découvrir

Poésie

Son Courant littéraire
Le symbolisme

Ayant pour but d'atteindre le monde suprasensible. Où l'on apprend ce qu'est le ptyx.

EN SAVOIR +

Son Époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +