Jacques-Imbert Galloix
1808 - 1828

Jacques-Imbert Galloix nous vient tout droit de Genève.
A l'époque, ce n'est pas le rêve américain, mais parisien qui attire les plus audacieux ! Jacques fait partie de ceux-là et débarque à Paris en 1827.
Mais comme beaucoup, il va perdre toutes ses illusions et vivre dans une très grande précarité. En 1828, il meurt dans la misère. On découvrit sur son lit de mort une grammaire anglaise ; la langue des cieux serait-elle anglaise ?

Œuvresles plus lues

131

lectures

POÈMES
1 min Classique

L'air est glacé, mais la nuit est sereine,
Les astres clairs nagent en un ciel pur ;
J'entends gémir les eaux de la fontaine ;
Le firmament étale son azur.

L'airain... [+]

136

lectures

POÈMES
1 min Classique

Alors les fleurs croissaient dans la verte prairie ;
Dans un ciel glorieux triomphait le soleil ;
Des songes printaniers erraient dans mon sommeil.
Le ciel n'était pas froid,... [+]

à(re)découvrir

Son Époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +