François Scalion de Virbluneau
vers 1560 - vers 1610

Dans les Annales poétiques, ou almanach des muses datant de 1779, la critique est sans pitié ! « La disette d'esprit que nous avons reprochée à Jean de la Jessée, se trouve perfectionnée dans Scalion de Virbluneau, sieur de l'Ofayel. » Théophile Gautier consacre un texte sublime sur le poète baroque dans Les Grotesques. Après nous avoir assuré que Scalion était détestable et mauvais il lui adresse toutefois une éloge de taille : « O bon Scalion de Virbluneau, ô mon bel amoureux du XVIe siècle, tu vaux que l'on t'empaille et que l'on te mette confire à l'esprit-de-vin ! Que tu es curieux et réjouissant à voir, mon pauvre martyr d'amour ! [...] Cire-moi cette moustache qui a l'air d'une moustache de chat en colère. »

Œuvresles plus lues

27

lectures

POÈMES
1 min Classique

De ta lèvre mignarde un fin sucre courant,
De ta doucette voix la délicate joie,
Entre l'or et châtain ta tresse qui ondoie,
De ta tendrette main le chatouiller errant,

Du ... [+]

29

lectures

POÈMES
1 min Classique

Voici du seul Phénix pourtraite la figure,
Qui s'ennuyant ici, pour se renouveler,
Prépare du bois sec le plus propre à brûler,
Pour de sa cendre après rétablir sa ... [+]

31

lectures

POÈMES
1 min Classique

Étant au lit couché, au lieu de reposer,
Je repense au sujet qui r'allègre ma vie,
Et lors si je pouvais, j'aurais fort grande envie
En plusieurs semblants me ... [+]

à(re)découvrir

Son Courant littéraire
Le baroque

Ayant pour but d'émerveiller. Où l'on apprend que les attardés auront leur heure de gloire.

EN SAVOIR +

Son Époque
16ème siècle

Alors que la France se scinde lors des guerres de religion. Où l'on apprend que l'Italie est un beau pays.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +