François Coppée
1842 - 1908

Poète populaire, il est tout de même lié à l'école parnassienne qui salue sa musicalité et son lyrisme. Son œuvre abondante est parcourue par une volonté de révéler l'émotion d'une manière naturelle et dans un style simple. François Coppée est pastiché et moqué dans certains poèmes de Rimbaud et de Verlaine qui signent de son nom des textes parodiques et licencieux.

Œuvresles plus lues

36

lectures

NOUVELLES
9 min Classique

Quand le maître d’hôtel, – oh ! quel ventre respectable dans l’ample gilet de casimir ! quelle face digne et rouge, bien encadrée de favoris blancs ! un physique de pair d’Angleterre, je... [+]

37

lectures

NOUVELLES
13 min Classique

Peu importe le nom de la petite ville de province où le capitaine Mercadier – trente-six ans de services, vingt-deux campagnes, trois blessures – se retira quand il fut mis à la retraite.
... [+]

37

lectures

POÈMES
1 min Classique

Il rentrait toujours ivre et battait sa maîtresse.
Deux sombres forgerons, le Vice et la Détresse,
Avaient rivé la chaîne à ces deux malheureux.
Cette femme était chez cet homme ... [+]

à(re)découvrir

Poésie

Théâtre

Son Courant littéraire
Le parnasse

Ayant pour but de purifier l'art. Où l'on apprend que défier la morale peut attirer les offres d'emplois.

EN SAVOIR +

Son Époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +