Éphraïm Mikhaël
1866 - 1890

Mikhaël Ephraïm est né à Toulouse et prépare l'Ecole des chartes. Il est plongé dans l'atmosphère symboliste et participe à quelques revues. Ses maitres : Rimbaud et Baudelaire. Mikhaël n'est pas mal non plus dans son genre, le talent est bel et bien là. Il touche un peu au théâtre mais excelle en poésie. Il disparait très jeune, laissant une oeuvre qui ne demandait qu'à être toujours plus actuelle.

Œuvresles plus lues

42

lectures

POÈMES
1 min Classique

Dans la haute nef qui frissonne toute
Au bruit triomphal de l'hymne chanté,
Un étrange évêque, au coeur plein de doute,
Officie avec somptuosité.

Il chante - que Dieu soit ... [+]

45

lectures

POÈMES
1 min Classique

Vos cheveux me faisaient rêver au blond Septembre,
Vos lèvres évoquaient la splendeur du Printemps,
Et près de vous, ainsi qu'un lointain parfum d'ambre
Je respirais dans l'air des... [+]

47

lectures

POÈMES
1 min Classique

Je préfère aux beautés des Artémis divines
Le corps mièvre et danseur des filles de Paris ;
J'aime les yeux rieurs et les voilettes fines,
Les contours estompés par la ... [+]

à(re)découvrir

Son Courant littéraire
Le symbolisme

Ayant pour but d'atteindre le monde suprasensible. Où l'on apprend ce qu'est le ptyx.

EN SAVOIR +

Son Époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +