Temps de lecture
1
min
poésie 41LECTURES

Mais vous parlez comme gent pleins d'envie

De mal d'amours soiez vous tourmentez,
Vous qui parlez sus les vrais amoureux !
De les blasmer je dis que vous mentez,
D'eulx diffamer, ne mesdire sur eulx,
Car bonne gent sont et beneüreux
D'avoir empris si gracieuse vie ,
Mais vous parlez comme gent pleins d'envie.

Car il n'est nul si villain, n'en doubtez,
S'il a gousté des doulz biens savoreux
Qu'Amours depart a ceulx qu'il a domtez,
Que tout gentil, poissant et vigoreux
Il n'en deviegne et de biens plantureux.
Tache de mal est d'eulx du tout ravie;
Mais vous parlez comme gent pleins d'envie.

De mieulx valoir qu'ilz ne font vous vantez,
Faulx mesdisans, villains, maleüreux,
Qui en tous lieux estes si deboutez,
Que chascun fait de vous le dongereux ;
Faillis, lasches estes et paoureux,
Et en eulx est toute grace assouvie ;
Mais vous parlez comme gent pleins d'envie.