Charles Gill
1871 - 1918

Charles Gill, québécois, n'était pas un très très bon élève au début de ses études !
Il préférait les pinceaux aux crayons de l'école et les rêverie près de la rivière plutôt que les leçons.
Il est passionné par la peinture et n'est pas dénué de talent. Il arrive à Paris pour réaliser son rêve ; devenir artiste. Très vite il se lie d'amitié avec des poètes, des peintres, et adopte un style de vie bohème.
Il parait que ses mots préférés étaient « Éternité », « Néant », « Gouffre » ! De quoi se réjouir !..

Œuvresles plus lues

50

lectures

POÈMES
2 min Classique

Dans maint pays, la voix du peuple entonne
L'hymne national pour fêter la couronne,
Ou la révolte, ou le sinistre airain
Qui gronde et tue en la sanglante plaine.
Plus poétique est ... [+]

54

lectures

POÈMES
1 min Classique

Patrie ! ô nom sacré, te comprenons-nous bien ?
Ce n'est pas seulement tel espace de terre
Dont un traité brutal a fixé la frontière,
Qu'évoque pour nos coeurs ton sens ... [+]

57

lectures

POÈMES
7 min Classique

Fronton vertigineux dont un monde est le temple,
C’est à l’éternité que ce cap fait songer :
Laisse en face de lui l’heure se ... [+]

à(re)découvrir

Son Courant littéraire
Le symbolisme

Ayant pour but d'atteindre le monde suprasensible. Où l'on apprend ce qu'est le ptyx.

EN SAVOIR +

Son Époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +