Bonaventure Des Périers
vers 1510 - 1544

Bonaventure Des Périers est admis dans le cercle de Marguerite de Navarre, comme conseiller, puis comme secrétaire de la reine. Il prend part au travail collectif de ceux qu'on a appelés les « libertins spirituels », attention, « libertin » ne signifie pas « coquin » mais traduit l’indépendance de ces hommes à l'égard du catholicisme. Il écrit aussi Les Nouvelles Récréations et Joyeux Devis, édités à Lyon en 1558, recueil de nouvelles et historiettes qui s'inspirent de Boccace.

Œuvresles plus lues

62

lectures

POÈMES
1 min Classique

L'âme de moi, sous cette chair enclose,
En nul vivant ores plus ne se fie :
Car elle estime, honore et magnifie
Le Seigneur Dieu par-dessus toute chose.

Et mon esprit, pour... [+]

62

lectures

POÈMES
1 min Classique

Un jour de mai , que l'aube retournée
Rafraischissoit la claire matinée,
Afin d'un peu récrier mes esprits,
Au grand verger, tout le long du pourpris,
Me promenois par l'herbe ... [+]

65

lectures

POÈMES
1 min Classique

Les aveugles et violeurs
Pour ôter aux gens leurs douleurs
Chantent toujours belles chansons ;
Et toutefois par chants et sons
Ils ne peuvent chasser les leurs.

Ce ... [+]

à(re)découvrir

Son Courant littéraire
L'humanisme

Ayant pour but de peindre la nature humaine. Où l'on apprend que l'on progresse par le retour au passé.

EN SAVOIR +

Son Époque
16ème siècle

Alors que la France se scinde lors des guerres de religion. Où l'on apprend que l'Italie est un beau pays.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +