Aristide Bruant
1851 - 1925

Chansonnier emblématique, Aristide Bruant devient rapidement une vedette des cafés-concerts et des cabarets parisiens. Il chante les quartiers populaires dans une veine argotique et réaliste. Il ne se séparait jamais de son chapeau et de son écharpe rouge. Il fut parmi les premiers à enregistrer ses performances vocales. Son influence est toujours présente dans la chanson contemporaine.

Œuvresles plus lues

43

lectures

POÈMES
1 min Classique

Quand on cherche un’ femme à Paris,
Maint’nant, même en y mettant l’prix,
On n’rencontre plus qu’des débris
Ou d’la charogne ;
Mais pour trouver ... [+]

44

lectures

POÈMES
1 min Classique

Les rupins i’s s’en vont, l’été,
Aux bains d’mer, chacun d’leur côté,
Pour respirer en liberté
Et r’prendre haleine.
Moi j’peux pas m’payer les ... [+]

47

lectures

POÈMES
1 min Classique

Yen a qui font la mauvais’ tête
Au régiment ;
I’s tir’ au cul, i’s font la bête
Inutil’ment ;
Quand i’s veul’nt pus fair’ l’exercice
Et tout ... [+]

à(re)découvrir

Son Époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +