Romance

Larmes aux yeux et trémolos dans la voix, le héros prend le micro et annonce une triste nouvelle :
Un chagrin d'amour, une liaison impossible, une histoire de cœur, une blessure sentimentale...
La romance émeut ; mais elle garde toujours le meilleur pour la fin, car elle est de ces histoires qui finissent bien !
204 voix394 lectures

Bonjour, bonjour, bonjour.

Vous pouvez m’appeler Mademoiselle... Oui, parfaitement, parce que je suis actrice, ou comédienne si vous préférez. C’est un privilège de la profession ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2017
150 voix250 lectures

Le départ

Emma Hezac, il y a

7h52. Un bref coup d'œil à ma montre dans cette file d'attente immobile. Toujours souriante, l'hôtesse d'accueil traite avec patience chaque enregistrement, impassible aux remarques acerbes de ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2017
361 voix743 lectures

La vague de l'oubli

Océan, il y a

Nous marchions tous les deux, un peu égarés dans le vide de ce soir d'été. L'océan ronronnait, semblant vouloir apaiser nos cœurs meurtris.
Nous nous sommes assis sur un banc face à la ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2017
108 voix260 lectures

Le 122

Claude Ammann, il y a

Merde, avec ses embrouilles, il a failli me faire louper le 122, ce pingouin, c'est pas qu'il est meilleur que les autres, le 122, ni plus vieux ni plus neuf, juste un bon vieux bus comme je les ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2017
125 voix383 lectures

Dijon, 9 mai 2017, 17h51.

Le soleil dépose avec douceur des rayons qui ondulent dans l'eau joyeuse de la fontaine, glissent entre les feuilles du seul arbre qui ombre la place, s'étalent... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2017
289 voix456 lectures

J’ai laissé dans ton lit tes seins, tes bras, tes cris. Ce n’était pas ma place. Je te dis cela sans reproche et sans regret. Ce départ était inscrit sur ma peau. Il peut se lire dans mon ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2017
169 voix472 lectures

Rencontre

Pitchakou, il y a

L’hôtel ne payait pas de mine. Un day use comme disent les anglo-saxons. Rien à voir avec le genre d’établissement tape-à-l’œil et clignotant de tous feux dont on peut trouver un ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2017
183 voix461 lectures

Je referme la porte le plus doucement possible. La cage d'escalier est plongée dans le noir ; il me faut partir vite et sans bruit.

J’ai tardé à le quitter : j'avais beau ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2017
140 voix471 lectures

On passe notre temps à dessiner des nuages, à regarder la pluie défiler sous le ciel de Paris.

On a l'infini au creux des paumes, sur les paupières et dans les iris. Et on laisse, ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2017