Noir

Voici une micro-nouvelle qui n'en est pas moins terrible : le thriller a captivé le lecteur !
Dans ce théâtre d'horreur, le policier s'élance dans une aventure semée d'embuches et ponctuée de rebondissements.
Entre embuscades, retournements de situation et vols planés, lequel s'en sortira vainqueur ? ...Suspens !
134 voix910 lectures

Pour quelques jours, j'ai dû dormir sous un pont. Celui qui traverse la rivière Saint-Charles à la hauteur du boulevard des Capucins. Un barrage antimarées crée à cet endroit une petite ... [+]

Qualifié
Grand Prix Automne 2017
228 voix1228 lectures

Adieux

Julie B, il y a

Depuis le parking il la regarde, la grande porte en verre fumé marron, à ouverture automatique dès qu'on approche à moins de trois mètres.
Le genre de porte devant laquelle on ne peut ... [+]

Qualifié
Grand Prix Automne 2017
162 voix400 lectures
 Suspense  3 min

Le mal qu’elle couvait depuis deux jours venait de percer comme un sombre nuage d’orage.
Le résultat de cette délivrance, sorte de pâte qui ne ressemblait que de loin à de la ... [+]

Qualifié
Grand Prix Automne 2017
202 voix678 lectures

Cela faisait exactement trois jours qu'une mouche avait élu domicile dans sa cuisine. Elle attendait qu'il vienne prendre son petit-déjeuner pour faire son entrée en scène. Elle exécutait un ... [+]

Qualifié
Grand Prix Automne 2017
127 voix475 lectures

La nuit n’allait pas tarder et l’appel à la prière, l’adhan, résonnerait du haut des minarets de la ville.

L’appareil à musique posé au coin du comptoir proposait « Allah ... [+]

Qualifié
Grand Prix Automne 2017
235 voix1073 lectures

L'attente

Emilie Morin, il y a

L’attente était interminable. Je faisais les cents pas en me rongeant les sangs.

J’avais chaud, j’avais soif et, par-dessus tout, j’étais terrorisé.
Cette rencontre qui ... [+]

Qualifié
Grand Prix Automne 2017
371 voix1041 lectures

Destin

Diorite, il y a

Chaleur écrasante. Persiennes fermées, fenêtres entrouvertes, il somnole sur un fauteuil près du ventilateur. Il attend. Le soir, la nuit, la fraîcheur. Une voiture s’arrête devant la ... [+]

Qualifié
Grand Prix Automne 2017
217 voix699 lectures

Mon cœur palpite, mes mains sont moites et pourtant je grelotte, je ne cesse de grelotter et mes dents s’entrechoquent avec une régularité imparfaite.

Je tente de respirer ... [+]

Qualifié
Grand Prix Automne 2017
284 voix742 lectures

Le samovar est encore fumant. Sacha se sert une autre tasse de thé, de ce « Tchaï » noir et brûlant qui, plus sûrement que la vodka, permet de tenir durant les longues nuits ... [+]

Qualifié
Grand Prix Automne 2017
213 voix1280 lectures

Le tunnel

Lain, il y a

La main de Bastien s’enfonçait toujours plus profond dans le sable.
Il creusait d'un coté, son père de l'autre.
Ce tunnel serait l'un des plus longs et des plus profonds qu'ils ... [+]

Qualifié
Grand Prix Automne 2017