Image de Romuald G. Benton

Romuald G. Benton

Steward repenti par refus de la pollution, j'ai quitté le salariat et me suis réfugié sur un voilier. J'écris pour aider la révolution à advenir car il est plus que temps de se lever contre les exploiteurs qui condamnent le futur que j'aimerai promettre à mon fils, et ma femme est bien d'accord, c'est un bon début !

œuvre
a la une
TRÈS TRÈS COURTS 
 Arts  Instant de vie  1 min 1100 lectures564 voix
Je suis deux. Je ne sais pas depuis quand mais je suis deux. Je suis peut-être plus mais je suis deux. Tous les soirs, je me couche raide bourré après avoir éclusé les bouteilles ou les ... [+]

Finaliste - Sélection jury
Grand Prix Hiver 2018
RECOMMANDÉ
Par Short-Édition
POÈMES
1 voix   2 lectures
Prime abord j'y ai cru, ça avait l'air tout cuit
que je m'efforce dru, j'obtiendrais du QI
... [+]

POÈMES
1 voix   2 lectures
Je suis homme d'âge moyen,
et j'emmerde les chevaliers,
mes principes ne sont que ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
1 voix   1 lecture
Demain il ira mieux. Il se le promettra encore. Il se lèvera de bon poil. Il fera un temps superbe, au moins en lui-même. La pluie ne l'atteindra pas. Alors le malaise encore moins.
Il ... [+]

NOUVELLES
120 voix   290 lectures
Soleil

Elle était belle à en faire pâlir le soleil, il se l'était dit dès qu'il l'avait vue, la première fois, il ne s'était pas dit qu'elle le ferait souffrir comme jamais il ... [+]

Qualifiée
Grand Prix Hiver 2018
TRÈS TRÈS COURTS
126 voix   307 lectures
Ça faisait des années qu'il était là-dessous, cinq années précisément, à téter la sève des racines avec son rostre. Il était temps de sortir, d'aller profiter du soleil pour chanter des... [+]

Qualifiée
Grand Prix Hiver 2018
NOUVELLES
0 voix   5 lectures
- 'trez !
- Bonjour Docteur.
- Qu'est-ce qui vous amène ?
- Et bien voilà, pas grand chose en fait, trois fois rien même, mais j'ai préféré venir au plus tôt, comme qui... [+]

NOUVELLES
1 voix   5 lectures
C'était dimanche et le ciel était gris, comme son teint. Il s'était levé tard, les yeux rougis et le ventre noué des excès de la veille, mais il n'en souffrait guère car c'était son quotidien.... [+]

POÈMES
1 voix   4 lectures
Mais la vraie déesse elle
S’en moque
Ne communique pas en octet
Elle n’hoquette ... [+]

182 abonnés

Image de HarukoSanImage de ZouzouImage de Charles DubruelImage de Fred PanassacImage de LoupImage de Rellum59Image de JeanneImage de JujuImage de BrocéliandeImage de MissFreeImage de Keith SimmondsImage de Saint SorlinImage de SourireImage de Pascal DepresleImage de Marie-France OchsenbeinImage de Coraline ParmentierImage de Solenn EmmvriqueImage de Guy BellingerImage de KleliaImage de JarriéImage de BertrandImage de Elena HristovaImage de LaféeImage de Coco Voir +
pour laisser un message à Romuald G. Benton