Noémie Lesthaeghe

Noémie Lesthaeghe

Je m'appelle Noémie, j'ai 19 ans, je suis en deuxième bac droit. Passionnée par l'écriture, j'écris depuis que je sais former des lettres.

"Qui a vu le vent ? Ni toi. Ni moi. Mais quand les arbres se plient c'est que le vent souffle." Christina Rossetti


œuvre
a la une
TRÈS TRÈS COURTS 
 Romance  Drame  1 min 473 lectures140 voix

On passe notre temps à dessiner des nuages, à regarder la pluie défiler sous le ciel de Paris.

On a l'infini au creux des paumes, sur les paupières et dans les iris. Et on laisse, ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2017
POÈMES
5 voix   16 lectures

De tes yeux, la mer qui se retire,
L'horizon qui se dévoile,
L'ivresse des bateaux au ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
2 voix   11 lectures

Il est parti. Comme il est arrivé.
Une tempête.
Et entre mes lignes, il a laissé des éclats ; rires, mais surtout, des sanglots. Submergeant la poésie de mes pensées.

... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
40 voix   257 lectures

Le cœur balance au gré du vent. Légère brise de printemps qui éveille mes poumons, l'éclosion des couleurs m'ouvre les yeux. Je me sens revivre.

J'étais, au plus profond de l'hiver... [+]

Qualifié
Grand Prix Eté 2017
TRÈS TRÈS COURTS
2 voix   15 lectures

« J’ai regardé le ciel orangé se couvrir d’espoir. Prendre tes larmes pour en faire des nuages. Et puis, écouter d’une oreille lointaine, la pluie tomber sur les toits du ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
4 voix   15 lectures

Bancale, j’ai cherché mon équilibre sur terre. Les deux pieds plantés sur le sol, le regard fixant l’horizon. J’ai cherché le clapotis des vagues, la douce sonorité de l’eau et son ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
4 voix   20 lectures

Le temps avance sur la pointe des pieds.

Lentement, sans bruit. Suivant le souffle, les renouveaux, balayant les sensations de déjà-vu. Tournant dans un manège, la tête dans les nuages, ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
90 voix   556 lectures

Tu seras le vent. L'automne. Les marronniers. Quelques flaques d'eau au bord des trottoirs. Tu seras légère telles les plumes des geais du champ. Gracieuse comme ce rose que les fleurs de ... [+]

Finaliste
Grand Prix Automne 2015
TRÈS TRÈS COURTS
45 voix   313 lectures

Il eut un soupir, un claquement de porte et des lendemains sans ton nom.
Les beaux jours viennent à peine d'arriver et voilà que Paris chante pour les disparus sur les rivages de la Seine. ... [+]

Qualifié
Grand Prix Eté 2015
TRÈS TRÈS COURTS
6 voix   43 lectures

Brest est en larmes ce soir. Brest est morte. Brest empeste la douleur et le sel. Le sel des larmes, le sel qui se fraçasse contre les rochers, le sel du ciel. Les étoiles déferlent dans la mer ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
13 voix   70 lectures

La rosée se lève. Les fenêtres des immeubles sont humides. Le brouillard envahit Paris de son épais manteau. Les lampadaires restent allumés.
Paris est bien silencieuse. Ce matin, la ville ... [+]

185 abonnés

PhilshycatBengourionZouzouJHCCristelDFred PanassacCharlotte TalonAline FernandezEvadailleursZutalor!PrijganyPensées LégitimesIsabelle LambinRéjane MichaelJacksonTom TixryKeith SimmondsMirajeLise PluzetBennaceur LimouriPascalCannelleLauretteLumiyahGuy Bellinger Voir +
pour laisser un message à Noémie Lesthaeghe