Laurette

Laurette

J'essuie, donc ça brille
@ Libelloise


œuvre
a la une
TRÈS TRÈS COURTS 
 Romance  Instant de vie  2 min 894 lectures562 voix

Carlotta a quinze ans, elle trépigne souvent :

— Parfois je voudrais m’inventer une vie tragique avec des frères morts ou des accidents de voiture. Ça me ferait une vie plus ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2017
TRÈS TRÈS COURTS
17 voix   86 lectures

J'ai répondu à l'appel à texte dans le cadre du concours annuel "au féminin" voici ma contribution au thème : je suis une femme

... [+]

NOUVELLES
348 voix   583 lectures

Un promeneur de drôles d’oiseaux à l’optimisme éclairé, allait une fois de plus accompagner un de ces volatiles tombé du nid trop tôt ou, dans le cas de Lilian, plutôt trop mal. Boris ... [+]

En compet'
Grand Prix Automne 2017
POÈMES
345 voix   358 lectures

La femme enlacée
de ton baiser mordoré
illustre l'amour

En compet'
Grand Prix Automne 2017
POÈMES
10 voix   39 lectures

Mon paysage dans un caillou
a regardé vers ma fenêtre

As-tu vu la dérive ... [+]

POÈMES
157 voix   94 lectures

Gendarmes rayés

sur les fleurs des bas côtés

vif enlacement

Qualifié
Prix Haikus Printemps 2017

1932 abonnés

PhilshycatSylvie LoyExophorieHarukoSanBengourionLénaAlain AdamClément PaquisFrancis Etienne Sicard LundquistZouzouHuppefasciéeRellum59JHCJPMCristelDFred PanassacCharlotte TalonDidier PoussinDioriteEdmée MalluneVegas sur sartheB86Aline FernandezAdonis Voir +
pour laisser un message à Laurette