Image de Lalili

Lalili


œuvre
a la une
NOUVELLES 
 8 min 9 lectures3 voix
J’aime la position surplombante de ce restaurant. On y accède par un escalier étroit, derrière une porte étroite, comme en fraude, les pas étouffés par un tapis râpé. C’est pourquoi, ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
42 voix   50 lectures
Le réveil ce matin a eu une tonalité inhabituelle, agressive. Je me dresse soudain dans mon lit, parfaitement réveillée, les sens en alerte : un coup violent a retenti contre la porte ... [+]

Qualifiée
La Matinale en cavale 5ème édition
NOUVELLES
2 voix   6 lectures
Tenir, courir... J’ai souffert souvent, je suis tombé quelquefois, mais j’ai couru. Bon sang, ça oui.... pourra pas dire... pas dire que non... le souffle... faut pas perdre le rythme... se ... [+]

NOUVELLES
8 voix   30 lectures
“ J’attendais depuis vingt minutes !”
Bien sûr, imparable, incontestable: plutôt Kamikaze que pourri sur pieds parce que personne ne l’avait courtoisement invité à sortir de sa ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
60 voix   85 lectures
L’impact des gouttes sur le métal du portail sonne comme une rafale joyeuse qui lui rappelle les notes d’un piano de bastringue. Enfin, qu’il se dit, vu qu’il n’est pas de l’époque ... [+]

Qualifiée
Court et Noir 2017
POÈMES
6 voix   26 lectures
Eclats arlequins
pluie d'automne vermeille
fers en l'air la vieille.

TRÈS TRÈS COURTS
11 voix   45 lectures
Des baraques noires suivent la route de poussière sale. Des chiens pelés se frottent aux enfants constellés de mouches. Accroupies à ras de terre des femmes fondent dans la graisse des fritures. ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
30 voix   329 lectures
Le soleil se couche, une nervure fluorescente écorche la vague. Le sang du ciel sourd sous des milliards d'yeux fades. L'idée me vient qu'il pourrait nous arriver quelque chose...

Au ... [+]

Qualifiée
Grand Prix Automne 2016
POÈMES
8 voix   21 lectures
Sur la toile céruléenne, minérale et translucide,
Une calligraphie, griffée, ouatée,
... [+]

POÈMES
3 voix   15 lectures
Petite étoile animale
Elle anime la nuit de son fanal
Puis doucement s’étiole
La luciole.

NOUVELLES
28 voix   131 lectures
Les yeux ouverts fixés au ciel de la moustiquaire, dos collé au matelas : c’est dimanche, trop tôt pour se lever. Il fait jour pourtant, le soleil des tropiques est comme ça, il se ... [+]

Qualifiée
Grand Prix Automne 2016

112 abonnés

Image de PhilshycatImage de ZouzouImage de Alain AdamImage de Fred PanassacImage de DioriteImage de Didier PoussinImage de Francesca FaImage de MirajeImage de Dominique HilloulinImage de Keith SimmondsImage de RagondinImage de Bennaceur LimouriImage de De l'Air !Image de PascalImage de Pascal DepresleImage de YannickclaudeImage de SchmetterlingImage de Guy BellingerImage de KleliaImage de Santiago CuervoImage de VioletteImage de AthorImage de PradolineImage de Elena Hristova Voir +
pour laisser un message à Lalili