Geneviève Marceau

Geneviève Marceau

Le saké pour le corps, le haïku pour le coeur. - SANTOKA


Tous droits réservés sur mes œuvres par
© Les Éditions Maelstrom et Éditions d'un Jardin
HAÏKUS et POÈMES Geneviève M.V ]


œuvre
a la une
POÈMES 
868 lectures380 voix

Mes bras dans ses bras

oh ! le vent lève sa jupe

un peu avant moi

Lauréat
Prix Haikus Printemps 2017
RECOMMANDÉ
par Short Édition
POÈMES
5 voix   6 lectures

de son testament

ne reste que des roses

de lumière blanche

POÈMES
89 voix   100 lectures

Sincère accolade

le sourire de mon père

et un mot aimant

Qualifié
Prix Haikus Printemps 2017
POÈMES
72 voix   52 lectures

L'étang printanier

sur le dos d'une grenouille

une plus balaise

Qualifié
Prix Haikus Printemps 2017
POÈMES
108 voix   72 lectures

Des pleurs dans la nuit
il cajole son doudou
qui chante du Brahms

Qualifié
Prix Haikus Printemps 2017
POÈMES
92 voix   1527 lectures

Le serpent pénètre
l'entrée de mon jardin zen
jaillit la fontaine

Qualifié
Grand Prix Automne 2016
POÈMES
13 voix   78 lectures

Dans l'invisible
je jette mes fleurs et mes perles
comme une prière arrogante
sur la... [+]

1079 abonnés

PhilshycatPhilippe FéatExophorieHarukoSanBengourionLénaAlain AdamDujeBellinusFrancis Etienne Sicard LundquistZouzouPhilippe LarueHuppefasciéeRellum59JHCJacques CeauxJPMCristelDElisabeth MondoloniFred PanassacCharlotte TalonDidier PoussinDioriteEdmée Mallune Voir +
pour laisser un message à Geneviève Marceau