Image de Cannelle

Cannelle

Des sons ,des mots, des couleurs, des histoires à inventer : tout cela ne fait pas un écrivain mais quelques graines à germer. Sous la danse des mots, traîne une enfance antillaise et des racines plongées dans la mer turquoise. Et toujours une envie de créer que ce soit avec les mots, la peinture, la musique. En exergue mon chouchou, le conte "l'arbre et l'oiseau" présenté sur Short en 2014

œuvre
a la une
NOUVELLES 
 Nature  Personnification  Contes pour enfants  7 min 2483 lectures201 voix
J’étais un arbre gris au milieu d’un désert de pierre. Les jours passaient torrides et les nuits avaient une froideur de cristal. Mes racines plongeaient profondément dans la couche de ... [+]

Finaliste
Grand Prix Printemps 2015
POÈMES
304 voix   224 lectures
Ta mémoire est sur l’autre rive
Sa robe couleur de temps
Incapable de retenir les ... [+]

Qualifiée
La Matinale en cavale 5ème édition
TRÈS TRÈS COURTS
179 voix   143 lectures
L’homme ne savait pas comment il s’était retrouvé là.
Il avait poussé la porte.
Et avant de pouvoir s’étonner du spectacle qui s’offrait à ses yeux, il s’était retrouvé ... [+]

Qualifiée
La Matinale en cavale 5ème édition
POÈMES
147 voix   89 lectures
Au feu les marrons
grillés dans la poêle à trous
doigts noirs sur la nappe

Qualifiée
Prix Haikus Automne 2017
POÈMES
176 voix   2012 lectures

Avec mes pinceaux
comment peindre tout ce blanc
mieux qu'avec des mots


Finaliste
Prix Haikus Hiver 2016
POÈMES
124 voix   118 lectures

Océan des draps
entre roulis et tangage
nos corps sont une île


Qualifiée
Prix Haikus Printemps 2017
POÈMES
133 voix   88 lectures
Au diable le vent
câlin coquin sous la couette
ton goût pain d’épices

Qualifiée
Prix Haikus Automne 2017
POÈMES
93 voix   59 lectures
Soupe au potiron
gratin de pommes et poires
soupir de délice

Qualifiée
Prix Haikus Automne 2017
POÈMES
118 voix   80 lectures
Tourbillon des feuilles
mains gelées autour du bol
mon thé or et ambre

Qualifiée
Prix Haikus Automne 2017
POÈMES
64 voix   48 lectures
Rivages mouvants
enlacés par la marée
noces éternelles

Qualifiée
Prix Haikus Printemps 2017
POÈMES
50 voix   35 lectures
Ceinturé de bombes
le faux pélerin s’avance
baiser de la mort

Qualifiée
Prix Haikus Printemps 2017

656 abonnés

Image de PhilshycatImage de BengourionImage de Sylvie LoyImage de HarukoSanImage de LénaImage de ExophorieImage de ZouzouImage de Alain AdamImage de Clément PaquisImage de HuppefasciéeImage de Patrick BarbierImage de Charlotte TalonImage de CristelDImage de Fred PanassacImage de JPMImage de DioriteImage de Didier PoussinImage de Edmée MalluneImage de Aline FernandezImage de AdonisImage de Laetitia ÉcrivaineImage de MoonathImage de Zutalor!Image de Olivier Jacquemin Voir +
pour laisser un message à Cannelle