Forum | Le Tam-tam

Publication de mon quatrième roman

Luc Dragoni
Luc Dragoni · il y a
Pirates ! Sœurs de Sang
Téléchargement gratuit en version numérique sur Kobo/Fnac jusqu’au 31 Mai 2017 :
https://www.kobo.com/fr/fr/search?Query=luc+dragoni
Vos avis, critiques et commentaires sont les bienvenus !
Il s’agit d’une fiction historique, d’un récit d’aventures maritimes dont l’action se déroule au début du XVIIIème siècle, essentiellement aux Indes Occidentales.
Ces récits mettent principalement en scène deux personnages féminins dont les péripéties sont racontées séparément dans les deux premiers romans, puis lors de leur existence commune dans les deux derniers ; à l’instar des trois premiers, ce quatrième roman peut être lu indépendamment des autres.

Quatrième de couverture :
Malgré ses doutes et ses hésitations, Blandine Veyre a finalement choisi de rester en compagnie des pirates, cependant à bord du navire la décision de rejoindre les Indes Occidentales a été votée à l’unanimité, ce qui ne manquera pas de l’éloigner définitivement de sa Méditerranée natale.
Tant bien que mal la jeune fille semble s’adapter à sa nouvelle vie; son habileté dans la réparation des voiles a impressionné la Brigantine mais désormais, à la demande de cette même Capitaine, elle devra peu à peu s’acquitter de tâches bien plus délicates, intenses, voire périlleuses, qui ne représentent pourtant que le lot quotidien de l’existence des brigands des mers…
« Je demeure toute seule les jambes et les poignets liés, je suis assise adossée à l’une des membrures de la coque et finalement cette position de repos me soulage; la vive douleur que je ressentais au milieu du ventre commence doucement à s’estomper. Je ferme les yeux en pensant à ces derniers évènements, à cet abordage particulièrement violent ; toute l’opération a duré une bonne partie de la journée et s’est terminée dans une totale abomination.
Puis j’ai été obligée de tuer un homme et je ne cesse de penser à cela…
J’ai beau essayer de me justifier, de me consoler, de me persuader que sans cette action, sans mon coup de feu ce soldat m’aurait asséné un fort coup d’épée et je serais sûrement morte dans d’atroces souffrances mais néanmoins je ne peux éviter de me tourmenter à cause de cette existence qui n’est plus, cette vie, ce souffle, ce regard que je lui ai enlevés à tout jamais… »

Pour poster des commentaires,
Anduril
Anduril · il y a
Bonjour,
J’ai téléchargé votre livre et commencé sa lecture via l’application Kobo pour ordinateur, merci à vous de nous le faire partager gratuitement !
En effet j’avais beaucoup aimé votre nouvelle de la même trempe « Escale à Petit-Goâve », qui si j’ai bien compris fait partie de ce roman. Sa lecture m’avait donné envie de découvrir cet univers et d’en savoir plus sur l’histoire de ses différents personnages, dorénavant je peux suivre leurs intrigues !
Comme vous l’indiquez dans votre message, les quatre romans peuvent être lus séparément les uns des autres.
Par exemple, peut-on lire le troisième roman tout seul sans risque de manquer d’informations ou d’ignorer des allusions à certains évènements qui se sont produits dans les parties précédentes ? Et ensuite lire le premier ou le deuxième pour découvrir les origines des deux personnages féminins à la manière d’un préquel ?
Pour le moment je n’en suis qu’au début de votre roman et je suis chaque chapitre avec aisance et compréhension.
J’ai d’ailleurs particulièrement apprécié les deux chapitres qui se suivent « Buen Pasage » et « Pièces de Huit », dont l’intrigue est je trouve merveilleusement menée par les protagonistes Blandine et l’Ours !
Et bien sûr, tout comme dans votre nouvelle, la période historique est vraiment bien reconstruite. Tout particulièrement dans ces chapitres à la fois avec la monnaie (cela a dû être beaucoup de recherche pour trouver et assimiler les montants et prix des marchandises de l’époque !), la langue espagnole de l’Officier Royal et ses acolytes de Santa Cruz, les descriptions des différents lieux comme les bâtiments, le port ou même les tenues…En lisant, c’est comme si j’y étais !
Assurément, je vais continuer ma lecture et suivre assidument les aventures de ces forbans !
Merci de nous en faire profiter !

La charte du forum

La littérature (courte) est avant tout une passion, et un loisir qui s’adresse à tous. La diversité et l’éclectisme de la communauté Short Edition font donc toute sa richesse,...

Lire la charte