Forum | Le Tam-tam

Appel à textes pour Prix de la nouvelle humoristique 2018, jury présidé par Jean-Loup Chiflet

Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Présentation :
Le Prix International de la nouvelle humoristique en langue française organisé par l’association Libres Plumes (Loi 1901) est destiné à récompenser des œuvres d'imagination inédites, en prose (nouvelles), écrites en langue française par des auteurs (à partir de 16 ans).

Appel à textes :
L'appel à textes se déroulera jusqu'au 31 juillet 2017.

Le thème d'inspiration 2017 :
"Il y a une chose que j'adore chez toi. Si seulement je pouvais m'en souvenir…." de J.R Fox in Le bouquin de l'humour de Jean-Loup CHIFLET (éd. Robert Laffont / éd. Hugo & Cie, 2015).

Prix décernés
1er Prix : une dotation de 300 €
2ème Prix : une dotation de 200 €
3ème prix : une dotation de 100 €
Pour tous les prix : la parution de la nouvelle dans le recueil 2018 des nouvelles humoristiques et des cadeaux offerts par Libres Plumes, La Librairie la 23ème Marche et l'association France Québec.

Le jury
Pour cette quatrième édition, l’écrivain et éditeur Jean-Loup CHIFLET sera Président du Jury.

Les autres membres du jury :
Pascal FIORETTO, écrivain, animateur radio, plume de Laurent Gerra auteur, entre autres livres de [i]Un condamné à rire s’est échappé[/i] édité chez Plon.
Julius NICOLADEC,  lauréat du Prix de la Nouvelle humoristique francophone 2017,
Corinne TARTARE, vice-présidente Culture de l'association France-Québec,
Anita BERCHENKO, directrice éditoriale des Éditions du 38,
Geneviève HU, libraire, la 23ème Marche, Auvers sur Oise,
Stéphane HUBY, Président association Libres Plumes, etc.

Conditions d'inscription :
Les candidats devront être âgés de 16 ans au minimum. Chaque candidat peut adresser au maximum un texte. Le texte proposé n'aura antérieurement fait l'objet d'aucune publication assortie d'un contrat d'édition. Il n'aura pas été primé antérieurement par un autre jury.

Frais d'inscription
- Candidats majeurs (quel que soit le lieu de résidence) :
5 € à joindre obligatoirement au dossier d’inscription sous la forme d'un chèque libellé à l'ordre de l’association Libres Plumes ou en payant par virement ou Paypal sur notre site à l'adresse : https://www.libresplumes.fr/prix-de-la-nouvelle-humoristique/prix-2018/participer/. L'inscription sera validée à réception du paiement et du dossier complet.
- Candidats mineurs (à partir de 16 ans) : inscription gratuite sur présentation de la copie d’une pièce d’identité du candidat.

Remise des prix en 2018 :
L'annonce des lauréats et la remise des prix auront lieu en février ou mars 2018 au Château de Méry sur Oise (95) à l’occasion du salon du livre annuel de la ville et en présence des membres du jury et des partenaires de l’événement. Les dix ou quinze finalistes seront informés par courriel le 31 décembre 2017 au plus tard. Leur présence lors de la remise des prix début 2018 est obligatoire. À défaut, le(s) finaliste(s) peuvent se faire représenter. L’absence d’un des trois lauréats ou de son représentant entraînera automatiquement l’annulation de son prix, sauf si les lauréats résident dans un pays autre que la France, la Belgique, la Suisse et le Luxembourg.

Participer :
Rendez-vous sur cette page :https://www.libresplumes.fr/prix-de-la-nouvelle-humoristique/prix-2018/

Pour poster des commentaires,
Sophie Dolleans
Sophie Dolleans · il y a
J'ai eu la chance d'être une des lauréates de la saison 2015 et le plaisir d'être publiée dans un recueil regroupant toutes les nouvelles finalistes (pas peu fière !). Et je garde de cet évènement des souvenirs inoubliables. Une journée à Auvers où Van Gogh est vivant, un château où mon ami a entendu le bruit des calèches, un salon du livre, des spectacles humoristiques, des écrivains, et Élodie Torrente qui vous accueille avec le sourire ! Et puis la remise des prix, le cœur qui bat, la montée sur l'estrade, la rencontre avec les membres du jury et Philippe Jaenada qui vous dit Bravo dans le creux de l'oreille (je l'aime, je l'aime, je l'aime, et depuis je ne me lave plus l'oreille.). Venir à Auvers et mouriiiir !! Raaaaah !

- Excusez-moi jeune homme, vous pourriez me retirer la camisole ? Taper sur le clavier avec le bout du nez, c'est compliqué.
- Vous écrivez encore à Jaenada ! Vous savez qu'il n'est pas votre mari ?
- Il le nie toujours ?
- Ah oui !
- Si seulement il pouvait s'en souvenir...

Écrivez, riez, venez ! Une journée à Auvers, c'est de la lumière dans les yeux.
Eusmilus bidentatus
Eusmilus bidentatus · il y a
pour rire je peux mais écrire une nouvelle qui ne fait rire que moi...j'ai commencé l'histoire d'un chat qui prenait le car tout seul pour rejoindre sa chère maîtresse qui est placée en maison de retraite médicalisée veuve depuis peu et qui est malade et qui souffre de solitude et ...voilà voilà, t'as une idée pour qu'il y ait des trucs marrants ?
Gladys
Gladys · il y a
La mamie qui doit fêter son centenaire se tire dans la nuit, allez savoir où. Je te laisse le soin de continuer mais fonce pour retrouver au moins sa trace
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Alors que le chat est occupé à chercher son billet de transport le car arrive et paf le chat. C'est pas une bonne histoire avec une chute, ça ?
Eusmilus bidentatus
Eusmilus bidentatus · il y a
pauvre minou ! non invente un scénario plus sympa pour notre héros à vibrisses !
Gladys
Gladys · il y a
Ou plutôt PAF le chat à la fin du récit...la chute quoi! pas plus rigolo mais un texte!
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
OK. Alors que le chat est occupé à chercher son billet de transport un voyageur intrigué s'approche, ignorant le car qui déboule au même moment , et paf le voyageur.
Gladys
Gladys · il y a
Il se nomme "Fip" ce voyageur
Gladys
Gladys · il y a
Ben Paf le chat, pif le voyageur en verlan lol
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Pourquoi Fip ?
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Chute radicale... mais on est loin des 10 000 signes...
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Chute percutante. Mais qu'on me rassure, les 10000 signes c'est bien le maximum exigible, pas le minimum ?
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Tu plaisantes j'espère!! Un texte de 10000 signes minimum... pauvre jury...
Sophie Dolleans
Sophie Dolleans · il y a
Fournier a fait rire avec une vache: "Qu'est ce qu'il y a encore, la Noiraude ?" Si tu ris de ce que tu as écrit, c'est plutôt bon signe. Les formes d'humour sont multiples. De l'autodérision au comique de situation, y'a de la marge. Dans un premier temps, il ne faut pas se prendre au sérieux puis il faut sérieusement travailler le texte. A la fin de l'exercice, il y a de fortes chances que tu ne vois plus son côté comique, mais que les autres rient. Allez Eusmilus ! Continue !
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Ah oui c'est super Eusmilus mais n'oublie pas qu'il faut respecter la phrase qui donne le thème à traiter. Mais sinon un conseil tout de même, à toi et Elisabeth, ne dévoilez pas vos idées publiquement, il ne s'agit tout de même pas qu'on vous les pique, ou alors vendez-les très cher comme dans une nouvelle de Jean-Louis Curtis sur un auteur qui monnaye ses idées auprès des pauvres écrivains indigents en la matière...LOL toute ressemblance avec... etc etc
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Ton chat, dans le bus, se frotte à une personne allergique... la personne se couvre de boutons... une passagère prend peur, tape sur l'épaule du chauffeur. Il freine. Les gens tombent l'un sur l'autre puis se battent comme des chiffonniers... le chat s'éclipse en souriant... maintenant, il vasemer la zizanie dans la maison de retraite qui est remplie de souris...
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Ne dis pas tout Elisabeth, garde tes idées pour toi, la bourse aux idées n'est pas à brader, surtout que ça n'a pas l'air mal du tout ton histoire de félin ...
Gladys
Gladys · il y a
Pas difficile, ce sont les mêmes que ce charmant maréchal "Albert"
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Eusmilus voulait des idées pour son chat voyageur... je doute que bcq lui piquent son thème... je peux donner 50 idées, et bénévolement!! Mon texte est prêt, il ne fait rigoler que moi - pour le moment - avant que la france entière se bidonne... Ah! Modestie! Quand tu nous tiens!
Eusmilus bidentatus
Eusmilus bidentatus · il y a
Souris au chat ;-)
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Chat, ch'est moins ch'ûr...
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Ah Sophie, que j'aime lire ce genre de commentaire. D'autant que sans celui de Zutalor ! je me demande si je ne serai pas passée à côté. Bravo pour le dialogue ! Il est aux petits moignons ! :)
Zutalor!
Zutalor! · il y a
Mais c'est un vrai conte de fée, princesse Sophie, que tu nous narres-là ? Es-tu certaine d'avoir bien vécu cela ?
;-))
Sophie Dolleans
Sophie Dolleans · il y a
lol. Certains souvenirs ne s'effacent pas. Enfin, je crois. :-)
Zutalor!
Zutalor! · il y a
Soyons créatifs, alors ?
Pour ne pas, justement, zoublier, enfin, pas trop...
:0)
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Hélas, je le pense. :)
Sophie Dolleans
Sophie Dolleans · il y a
LOOOL. Très drôle !
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Le recueil des nouvelles finalistes et lauréates du Prix de la nouvelle humoristique 2017 sortira fin mai. Il sera préfacé par Jean-Louis Fournier. Pour ceux que ça intéresse, toutes les informations ici : https://www.libresplumes.fr/edition/
Sophie Dolleans
Sophie Dolleans · il y a
Commande passé !
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Merci beaucoup !! La couverture est faite. Place à l'intérieur. Il devrait sortir dans les délais annoncés ;)
Gladys
Gladys · il y a
J'ai déjà la première page, ce sera " Humour"
Naliyan
Naliyan · il y a
Intéressant !! Pas mal de petits rigolos qui comptent déjà participer et gagner :) Va falloir aiguiser les zigomatiques et dépoussiérer les blagues à 5 euros...
Sophie Dolleans
Sophie Dolleans · il y a
Les blagues peuvent rapporter beaucoup plus avec des effets kisscool ! Vive le dépoussiérage de zygomatiques.
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Vous avez raison. On va les passer à 10 € ^^. Ah, enfin on va péter dans la soie !
Merci :)
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Voilà une initiative qui me ravit... Mon texte est déjà dans la tête, reste à le jeter en vrac sur le clavier et à le peaufiner... Normalement, je devrais être dans les clous car tout ce que j'écris a un peu d'ironie susceptible d'amuser... La vie est trop belle pour que l'on s'enlise dans des histoires tristes ou pleurnichardes et ce thème est bien choisi... Maintenant, un prix? être en finale? je m'en tamponne... mais pourquoi pas un petit voyage pour faire des connaissances dans la région parisienne?
Gladys
Gladys · il y a
On peut rêver mais faut déjà comprendre l'humour pour le pratiquer et dommage pour vous, vous êtes totalement dépourvu de cette aptitude!
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Dans ce cas, vous me donnerez des conseils... vous êtes tellement drôle!! Surtout quand vous vomissez le fiel et la rancoeur... et cela sans raison aucune... ça doit être pathologique...
Gladys
Gladys · il y a
En ce qui concerne le pathologique, j'ai refusé le secours de la thérapeutique car c'est à un allemand que l'on doit le médicament cqfd!
Gladys
Gladys · il y a
Je distille le miel et vous le fiel, on peut s'associer pour l'humour voire le grand prix
Gladys
Gladys · il y a
Impossible, l'humour ne s'apprend pas, c'est inné. Voyez la critique que vous m'avez adressé quand j'ai publié un petit texte surréaliste. Dès la 1ere phrase vous n'avez rien compris. Pauvre Elisabeth
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
L'humour allié à une susceptibilité exacerbée, ça donne Gladys!! Le vélo pédalait dans la nullité dès la première phrase et son parcours ne s'est pas arrangé... Bon, je n'interviendrai plus ici. Promis.
Gladys
Gladys · il y a
La première phrase disait: << il dépassait le gros du peloton seul sur sa bécane<< et là déjà larguée Elisabeth qui a réagi vivement en faisant judicieusement remarqué que c'était impossible...voyez l'humour de cette femme
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Hep là les filles, ça dérape ! Je vais sortir la jurisprudence Balladur : ".Je vous demande de vous arrêter" ! Voyons, se déchirer sur l'humour ?? Ce n'est pas drôle !
Gladys
Gladys · il y a
On ne se déchire pas ..ah que non , on dérape sur l'humour glissant, on s'est trompé de saison. C'est un amour, un peu niaise mais c'est marrant, la bécassine des temps nouveaux. Ps: j'adore depuis toujours Bécassine
Gladys
Gladys · il y a
L'impact des goutes tombent sur sa grange, c'est pas de l'humour ...ça!
Gladys
Gladys · il y a
T'inquiète Fred , je ne suis pas méchante et je pardonne volontiers à cette pauvre Elisabeth son manque de recul face à la vie brute, brutale parfois. Je te dirais le koi du pourquoi, certaines personnes prennent la vie trop au sérieux et c'est préjudiciable à leur état d'esprit évidemment. Incompatibilité entre nous mais c'est pas grave, il suffit de passer le pont et c'est tout de suite l'aventure! Vive la vie et ses absurdités surtout quand on les tourne en dérision salvatrice. Ce que je m"efforce de faire au grand dam de la sus-nommée Elisabeth qui ne pige que t'chi!
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Gladys n'oublie pas que nous sommes sur le topic d'Elodie l'organisatrice du concours, ça serait dommage de donner lieu à des écharpements ici, quant à moi je vous estime toutes les deux, toi et Elisabeth, et je ne voudrais pas que ça dérape, et qu'Elodie soit obligée de fermer son topic, alors pour une fois je vais être d'accord avec la devise Bisounours de la bienveillance shortienne, il faut s'en arrêter là, conseil d'une ancienne qui essaye de ne plus céder aux provocations et c'est parfois super dur, crois-moi :-) Bisous
Gladys
Gladys · il y a
Tiens elle résume tout dans son commentaire ci-dessus
Gladys
Gladys · il y a
Tu penses comme moi: tu nous estimes toutes les deux toi et moi
Gladys
Gladys · il y a
Allo papa tango, message bien reçu, merci à Fred de la tour de contrôle. Je mets un terme avant de tomber dans ce fichu triange
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Merci beaucoup ! Ça fait très plaisir !
Gobu
Gobu · il y a
E perche no ?

Je vas tenter le coup. Un truc m'interpellationne : comment se fesse-t-il que le lauréat doit céder les droits de son œuvre à Short Editions ? En d'autre termes, quels liens existent-ils entre l'assoce "Libres Plumes" et SE ?

Gobu
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Bonjour Gobu,

Merci pour votre intérêt porté à notre Prix de la Nouvelle humoristique.
Pour répondre à la première question, le texte lauréat (1e prix) est susceptible d'être édité par Short Edition si l'auteur le consent. Quant au lien entre short édition et notre association, il s'agit d'un partenariat. Libres Plumes est le concepteur et organisateur de ce Prix.
A vous lire très bientôt !
Gobu
Gobu · il y a
Eh bien Grazie mille, voilà qui répond à mes interrogations. A bientôt pour recevoir mon Grand Prix.

Gobu
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Evidemment ! C'est bien prévu comme ça. (Pour les tunes, on fait comme on a dit ^^)
Gobu
Gobu · il y a
Je vois qu'on est chébran sur la même longueur d'inde ! Ou dinde, je sais plus très bien. Un plaisir, de négocier avec une personne au faîte des z'usages.
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
J'préfère dinde, ça sied mieux à mon plumage. Encore que l'Inde, c'est plus long et forcément plus bon ^^
Gobu
Gobu · il y a
C'est pas toujours plus bon quand y a des longueurs. Quoique...
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Tout dépend de comment on se positionne... ^^
Zutalor!
Zutalor! · il y a
Bonjour Elodie,
Eh bien voilà, on a un thème en or pour le concours : deux concurrents fauchés qui s'entendent pour rafler le million !
Tout dépendra, effectivement, de comment etc.
Bonne chance ! :-)
Gladys
Gladys · il y a
C'est un début de mafia ça, déloyal pour les pauvres tâcherons
Zutalor!
Zutalor! · il y a
Ha ha ha ! Deux pauvrets tâcherons qui s'unissont, est-ce que ça ne risquont point d'engendrer un gai et fort bûcheron ?
Sophie Dolleans
Sophie Dolleans · il y a
Yes ! Yes ! Intéressant le thème. Envie d'en rire dès les premières lignes. C'est déjà bon signe non ?
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Très bon signe ! Lauréate de la première édition grâce à cet Esprit de famille hilarant, tentée par une participation au 4e ? Nous serions ravis de recevoir une nouvelle fois l'humoristique Sophie qui avait osé en écrivant et en montant à Paris pour empocher un prix ! Si tel est le cas, ce me semble être une belle édition qui démarre ;)
Sophie Dolleans
Sophie Dolleans · il y a
Ouii ! Bien tentée ! Souvenirs savoureux d'une journée ensoleillée à Auvers. Le château de la Comtesse et le salon du livre, le parc, l'Oise et les bons restaurants. L'auberge de Van Gogh. Et puis, La surprise ! Et la rencontre avec les grands ! Une journée de Princesse quoi. Normal. ;-)
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Alors, en effet, faut retenter et revenir ! ^^ Bonne inspiration !
Gladys
Gladys · il y a
Je cherche une réponse claire à une question métaphysique, ce midi on m'a demandé si je voulais des amuse-bouches mais je préfère les amuse-gueules? j'ai été servie, on m'a fait la gueule(la bouche??)
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
S'il n'y a pas eu de bouche-à-bouche, c'est qu'il n'y a pas eu de malaise. C'est heureux. ^^
Alain Chenoz
Alain Chenoz · il y a
Ce n'est pas toujours le malaise qui précède le bouche-à-bouche.;-)
Sophie Dolleans
Sophie Dolleans · il y a
Si celui-ci est feint, c'est le début d'une grande histoire d'amour ! ;-)
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
C'est une histoire drôle, l'amour ? ^^
Sophie Dolleans
Sophie Dolleans · il y a
Oui. J'en suis sûre. Je sais que c'est drôle les histoires d'amour... Si seulement je pouvais m'en souvenir. :-)))
Zutalor!
Zutalor! · il y a
Loool
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
:-)
Eusmilus bidentatus
Eusmilus bidentatus · il y a
n'ayant pas pu bénéficier des cours d'écriture de la belle d'Auvers, je ne sais pas écrire de nouvelles bien construites, mais bonne idée de concours car il est bon de faire l'humour quand on est amoureux des belles lettres ;-)
Gladys
Gladys · il y a
Et pas seulement en écriture, l'humour c'est une distance entre la vie réelle, routinière parfois difficile à supporter et la distance que l'on met pour relativiser les petits faits insignifiants que l'on oublie rapidement. Sachant que notre destin final est connu, à l'instar du grand écrivain qui a fait inscrire sur sa pierre tombale "Tout cela pour en arriver là", je dis Laissons pisser le mérinos!
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Rien ne vous empêche de venir à notre rencontre ;)
Gecko Bleu
Gecko Bleu · il y a
Bonjour et merci pour le tuyau :-)
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Bonne inspiration !
Gecko Bleu
Gecko Bleu · il y a
On va essayer...
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
La nouvelle doit elle débuter par la citation "il y a une chose que j'adore..." et sinon est-il obligatoire de la faire quand même figurer quelque part dans la nouvelle ?
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Ce n'est ni un incipit ni une phrase obligatoire. C'est un thème d'inspiration. C'est-à-dire que vous devez vous en inspirez pour écrire votre nouvelle humoristique. Bonne inspiration ;)
Kofrancoise
Kofrancoise · il y a
"5 € à joindre obligatoirement au dossier d’inscription sous la forme d'un chèque"
Bon bah voilà. Je suis disqualifiée d'office.
Gladys
Gladys · il y a
Qui peut m'avancer 5 euros? Merci à vous je rembourse en 5 mensualités
Kofrancoise
Kofrancoise · il y a
Je peux t'avancer. Taux d'intérêt du prêt : 55%. Imbattable.
Gladys
Gladys · il y a
à ce taux conclu, je trouverai pas mieux
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Bonjour, nous acceptons également les virements et les paiements via Paypal. Je précise que cette participation n'est pas destinée à nous en mettre plein les fouilles comme dans télé magouilles mais à l'autofinancement de ce prix, sachant que 98% du Prix est réglé par le produit de nos ateliers d'écriture. ;) N'hésitez pas à vous rendre sur le lien pour connaître les modalités.
James Wouaal
James Wouaal · il y a
Bon sérieux, on a droit à combien de mots, signes, virgules, fautes de français, fautes d'orthographes, fautes de grives ?
Gladys
Gladys · il y a
C'était de l'humour ton "serieux"
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Le droit de manger 10000 merles plumes comprises. Elodie a tout mis sous le lien !
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Merci Frédérique, je sens qu'on ne va pas être trop de deux pour répondre :)
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Hihi je passerai de temps en temps vérifier s'ils ont bien tout compris ;-) Faut leur mâcher le travail à ces zôteurs !
Gladys
Gladys · il y a
Ils leur faut impérativement écrire un texte/ Précise leur bien
Robert Dorazi
Robert Dorazi · il y a
C'est surtout que les lauréats doivent être présents pour recevoir leur prix. Au prix des tickets de train, ça peut vite avaler les dotations, surtout le 3ème prix... :)
Gladys
Gladys · il y a
Et le 4eme il touche quoi ?
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
L'édition de sa nouvelle. Et il en conserve les droits. Le tout dans un recueil préfacé par le pdt de Jury de l'année en question.
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Bonjour Robert Dorazi,
Merci pour l'intérêt porté à notre Prix de la Nouvelle humoristique. Je (auteure participant à des concours) et nous, association Libres Plumes sommes tout à fait d'accord avec vous. Oui, c'est un peu raide. Cependant, ayant les délibérations d'un jury (d'écrivains reconnus que nous ne pouvons réunir qu'à ce moment-là) le matin-même et une annonce des prix en fin de journée, il nous est impossible de savoir qui sera lauréat et donc de prévenir les auteurs concernés en amont. De même, vous comprendrez qu'il ne soit pas envisageable de remettre le prix à des absents.
Nous imaginons parfaitement la difficulté pour un auteur de se déplacer sans être assuré d'emporter le prix, c'est pourquoi nous proposons à chaque auteur de se faire représenter. Cette obligation assortie de cette possibilité est présente dans le règlement. Ainsi chacun est libre de participer ou pas mais tous savent ce qu'il en est en envoyant une nouvelle. Evidemment, comme le stipule également notre règlement, tout auteur résidant dans un pays non frontalier à la France est dispensé de se déplacer.
De plus, nous annonçons les finalistes début novembre quand la manifestation a lieu en mars. Cela fait quatre mois pour réserver un billet de train à bas prix et faire marcher son réseau ou trouver une chambre dans notre magnifique coin, à proximité de Paris. Nous aidons les auteurs qui nous sollicitent pour toutes informations utiles.
Enfin, si les subventions remplissaient notre escarcelle, alors croyez bien que nous aurions à coeur de défrayer au moins partiellement les auteurs finalistes dont les textes nous ont séduits. Mais comme ce Prix est actuellement auto-financé à 98% (nous travaillons à trouver des partenaires privés et publics), il ne nous est pas possible, hélas de participer à ces frais.
Oui, tout cela n'est pas très drôle. Un comble pour un prix humoristique, n'est-il pas ? Alors pour compenser, nous n'avons pas trouvé mieux, pour permettre à des finalistes de rencontrer des auteurs confirmés dans le genre, qu'un dimanche dans un château à proximité de Paris lors d'un salon du livre haut en partage et en rires. Pour le prix 2017, la master class improvisée de Jean-Louis Fournier qui avait lu plusieurs fois les nouvelles des 15 finalistes a été je crois, très appréciée.
Il en sera, j'en suis convaincue, de même avec Jean-Loup Chiflet, Pascal Fioretto et d'autres écrivains éminemment humoristiques que nous annoncerons prochainement.
En attendant, je vous souhaite pour ce prix ou un autre une très belle inspiration.
Bien à vous,
Robert Dorazi
Robert Dorazi · il y a
Honnêtement je ne vois pas vraiment pourquoi la présence d'un lauréat serait obligatoire pour recevoir un prix, ne serait-ce que parce qu'aujourd'hui il est très simple de converser par ordinateur au travers de Sype ou d'autres applications de ce genre. Mais je conçois tout à fait que ce soit un point de règlement. En plus j'oubliais éffectivement qu'il faut une chambre et au moins un repas. Autant dire que si le gagnant est Marseillais ça devient difficile :)
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Des auteurs suisses, marseillais, belges et même du pays basque sont venus jusqu'à nous. Quant à faire une remise de prix sur Skype alors que de grands écrivains dans le genre prennent du temps pour lire des écrivains en devenir, qui se déplacent aussi (parfois de loin ce qui était le cas d'un de nos présidents qui vit au sud sud de l'Espagne) et prennent deux jours pour remettre ce prix, je ne sais pas, mais ça manque d'élégance. Et l'humour c'est une élégance..
Villefranche
Villefranche · il y a
et si je réserve une chambre tout de suite, ai je plus de chance d'être finaliste?
:-) :-) :-)
Gladys
Gladys · il y a
lol
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Hélas cher Villefranche, il va falloir séduire deux jurys, l'un d'une dizaine de lecteurs qui selectionne les finalistes et le second qui élira les lauréats. Mais bon contre 1 million d'euros on peut en discuter **
Gladys
Gladys · il y a
Villefranche a déjà un pied en finale avec cet humour...non!
Villefranche
Villefranche · il y a
A ce tarif là, je vais essayer autre chose...
Au fait, leurs noms prêtent il à des jeux de mots?
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Le coup de Chiflet a déjà été ecrit. Quant à Fioretto il s'amuse régulièrement de son nom dans ses ecrits. Je conseille fortement de les lire avant.
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Merci pour cette annonce qui devrait en intéresser plus d'un...
Il faut que je regarde mieux les modalités, notamment le nombre de signes dévolus pour cette nouvelle...
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
10000 signes espaces comprises Elisabeth. Tout est dans le lien mis par Elodie. C'est 2000 signes de mieux que pour le Court et Noir !
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Merci Fred...j'allais ouvrir le lien plus tard, du coup, je connais déjà le principal... mais le sujet est ardu!!
Gladys
Gladys · il y a
Mes 5 votes et hop!!!
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Encore une fois, que du beau linge dans le Jury, Élodie !
Je fonce à bride abattue et je vais participer pour la 3ème fois (Prix 2015, 2017 et maintenant 2018)
Gladys
Gladys · il y a
Tu vas au moins décrocher le prix de l'ancienneté , tu le mérites nom d'une pipe en bois de cèdre
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Oh ouiiiiiiii Gladys ! Un Prix de l'Humour, au moins un, avant de passer l'arme à gauche, c'est mon Rêve Suprême. Et je ne peux même pas soudoyer le jury, il est incorruptible :-)
L'humour au pouvoir, et que les haineux en ravalent leurs crachats, nous sommes d'accord là-dessus. Gladys (on lit des horreurs sur le forum, réfugions-nous ici où l'on ne laissera pas entrer la bassesse)
Gladys
Gladys · il y a
Si je peux voter par anticipation , tu as tous mes votes
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Eh non ce n'est pas sur Short LOL
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
J'aime quand tu participes ! Bravo Frédérique pour ton fair-play ;)
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Que la vie serait triste sans fair-play Elodie ! Merci pour tes encouragements !
Gladys
Gladys · il y a
Et aussi: que c'est triste Venise
Au temps des amours mortes
Gladys
Gladys · il y a
J'en reviens et
Seule
Gladys
Gladys · il y a
Ce sera le début de mon texte d'humour. Ils partirent heureux
Ils étaient nombreux
Elle revint seule
Pas si veule
Gladys
Gladys · il y a
Tu me piques mon idée, pas grave je vais demi-tourner
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Merci pour cette annonce. Je n'ai pas d'idée de sujet à soumettre pour l'instant mais on a le temps, presque un an, et j'adore les productions de J.L Chiflet, j'ai pas mal de ses livres chez moi et pas que "Sky My Husband".
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Bonjour Sylvie. Ah non, vous n'avez pas un an mais 4 mois pour envoyer votre nouvelle humoristique. Date limite de réception le 31 juillet 2017, minuit. Bonne inspiration !
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
ça y est ! je suis enfin inspirée mais pour une nouvelle dramatique. "Il y a une chose que j'adore en toi, si seulement je pouvais m'en souvenir"...De deux choses l'une : le binôme s'est déchiré et avec le temps où tout s'en va, envolées les illusions...ou alors l'un des membres du binôme est frappé de la maladie d'Alzheimer. Il ne peut pas y avoir une catégorie "drame" dans ce concours ?
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
de l'humour noir... ceux atteint d'Alzheimer peuvent faire des choses très très drôles et comme ils n'en gardent pas le souvenir...
James Wouaal
James Wouaal · il y a
Merci Elodie. Humour... Hum ! Voila qui peut être intéressant.
Alain Chenoz
Alain Chenoz · il y a
Ne tarde pas trop quand même, ils n'acceptent plus les centenaires.
Cet ostracisme est lamentable...;-)
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Et c'est bien dommage, on y perdra des chef d'oeuvres car la proposition "si seulement je pouvais m'en souvenir" en aurait inspiré plus d'un.
Gladys
Gladys · il y a
Je viens de fêter mon anniversaire mais je ne sais plus lequel
James Wouaal
James Wouaal · il y a
"Cet ostracisme est lamentable"
Faut chercher là ?
Gladys
Gladys · il y a
Qu'entends-tu par là??
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
"Lame en table", c'est violent.
Alain Chenoz
Alain Chenoz · il y a
Ne cherche pas, je ne suis pas encore branché !
Sourisha
Sourisha · il y a
tu patientes en attendant ta dose de caféine..?
Alain Chenoz
Alain Chenoz · il y a
Je n'attends pas, je fais, on n'est pas tous des assistés...;-)
Sourisha
Sourisha · il y a
et vlan dans les flancs, la Sourisha..tu sais pas tout..en plus, je bosse au black..!:-)
James Wouaal
James Wouaal · il y a
Lôooooooooooooooope !!!
Sourisha
Sourisha · il y a
Foirééééééééééééééééé !!!
Alain Chenoz
Alain Chenoz · il y a
Une consœur...entre nègre on se comprend !
Oriel
Oriel · il y a
les vies nègres sont amères
Sourisha
Sourisha · il y a
non mais hooo...vous avez avalé chacun un clown ce matin..?
Oriel
Oriel · il y a
C'est le soleil : -)
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Il faut que vous participiez dans ce cas. Le printemps est là et l'été arrive ;)
Oriel
Oriel · il y a
Mais les vacances....
Alain Chenoz
Alain Chenoz · il y a
Sacré scoop !
;-)
Oriel
Oriel · il y a
M'en fiche, j'aime le soleil et pas les chenilles qui bouffent mes buis.
Alain Chenoz
Alain Chenoz · il y a
Et qui ne maîtrisent pas l'art topiaire.;-)
Oriel
Oriel · il y a
Si mais elles ne font que des nus!
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Que voulez-vous. Quand on n'a rien à dire d'intelligent, on parle du temps qui passe...^^
Oriel
Oriel · il y a
Ou on critique les autres si l'on est plus à l'aise dans un cloaque.
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Oui sauf que la critique est facile mais l'art est difficile ;)
Oriel
Oriel · il y a
Donc ?
Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
Donc rien
Alain Chenoz
Alain Chenoz · il y a
A c'qu'on dit Man !
Sourisha
Sourisha · il y a
non c'est pas la même Chenoz:-)
Alain Chenoz
Alain Chenoz · il y a
Capillotraction sur un crane d’œuf ?
Oriel
Oriel · il y a
j'adore ce mot!
Alain Chenoz
Alain Chenoz · il y a
Oeuf ?

La charte du forum

La littérature (courte) est avant tout une passion, et un loisir qui s’adresse à tous. La diversité et l’éclectisme de la communauté Short Edition font donc toute sa richesse,...

Lire la charte