Forum | La Fabrique

Ces histoires qui ne racontent rien...

Jon Ho
Jon Ho · il y a
les multiples descriptions saisonnières de paysages qui bourgeonnent sur Short Edition me laissent complètement sur le cul.
J'ai du mal à comprendre ce besoin de dresser un tableau où au final rien ne se passe, de la description pour la description, aussi plat que le rendu sans émotion d'une photo prise avec un polaroïd.
La nature est certes magnifique, la raconter à l'infini me laisse de marbre. Oui, effectivement, la neige tombe en hiver, le soleil chatouille les doigts de pieds en été, les arbres fleurissent de milles étoiles au printemps et les feuilles en tombent en cercles délicieux en automne...What else ??

Pour poster des commentaires,
Renacé
Renacé · il y a
-"Les multiples descriptions saisonnières de paysages qui bourgeonnent" (donc vous n'aimez pas le printemps)---" me laissent complétement sur le luc" (c'est mieux que si vous étiez sur un fragment du luc/ C'est aussi pour cette raison, que je préfère le livre papier....Paresser sur la totalité du dos dans la chaleur et le moelleux d'un divan....)
-"J'ai du mal à comprendre ce besoin de dresser un tableau, où au final rien ne se passe, de la description pour la description" (Jon Ho, vous vivez trop vite!!! La nature vivante n'est jamais à l'arrêt, il se passe toujours quelque chose, il suffit de changer l'echelle du temps et de l'espace/ Je trouve triste qu'un humain balaye d'un mot la photographie, la peinture, la sculpture, l'architecture, la broderie, les papiers décoratifs, les tissus, les costumes.../ "La description pour la description", l'utilisation de mots, de phrases pour transmettre une beauté à celui qui ne l'a jamais vue, un non voyant, par exemple est un exercice, un jeu intellectuel et peut avoir un rendu utile)
---"Aussi plat que le rendu sans émotion d'une photo prise avec un polaroïd "( Ah oui! là le drame du photographe, ressentir cette émotion explosive, faire tous les efforts pour aller chercher l'appareil, prendre toutes les mesures pour ne pas rater l'image... et voir le cliché...Sentir qu'il n'y a que l'instant "i" pour voir ressentir et partager..... Ce partage si souvent impossible...Mais la technique "polaroïd" n'y est pour rien! )
--"La nature est certes magnifique" (ouf), "la raconter à l'infini me laisse de marbre" (oui, c'est votre liberté, mais d'autres ne se lassent pas) ---"Les saisons sont les saisons----What else??".
Vous venez bien de détruire pour détruire, sans rien donner, c'est dans la nature......
Laurent L.
Laurent L. · il y a
t'as bien raison
Fab78000
Fab78000 · il y a
Sinon on peut faire un jeu plus marrant : les trucs qui racontent rien et ou y'a aucune atmosphère, aucune idée...que dalle quoi :)
Jon Ho
Jon Ho · il y a
Y'a déjà des auteurs qui y jouent ici non ?
PartyGirl
PartyGirl · il y a
Ha ha ha, tu m'éclates, décidément.
Fab78000
Fab78000 · il y a
Je sais pas... des noms à proposer ? ;)
Jon Ho
Jon Ho · il y a
Putain mec, j'en ai toute une liste mais je cherche pas les embrouilles. Et puis chacun est libre d'écrire de la merde :)
JACB
JACB · il y a
Chacun est libre aussi d'avoir un tout autre avis, Jon. De même que chacun est libre d'émettre ce jugement à l'encontre de vos écrits et vouloir tirer la chasse d'eau. La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres...écrire, lire et commenter quand vous estimez avoir à le faire, passer votre chemin si cela ne vous intéresse pas...mais de grâce laissez tomber vos listes ou faîtes vos courses ailleurs.
Jon Ho
Jon Ho · il y a
Chacun est libre de s'exprimer aussi non ? Sinon à quoi bon ce forum. J'ai pu noter en commentaires que beaucoup partagent ce sentiment d'être submergé de niaiserie... Chacun est libre d'aimer ce qui le touche et d'apprécier avec sa subjectivité bien évidemment. Je n'ai pas de liste pour de vrai, c'était un joke bien sûr, j'ai autre chose à foutre :)
Et je passe mon chemin sur les textes que je trouve niais laissant la place à ceux à qui ça plaît. Je constate simplement, je ne juge pas...
Fab78000
Fab78000 · il y a
ahahaha ;)
Jon Ho
Jon Ho · il y a
2 supers poèmes des 4 saisons ( Fab78000 cover )

1/
Glagla
Glagla+
Fécho
Fécho+

2/
Bourgeon
Sable
Feuille
Sapin

C'est conceptuel, ça se lit vite et grâce à ça, la littérature court !!
Paul Jomon
Paul Jomon · il y a
Je relève une faute conceptuelle, il faudrait lire :
1/
Glagla+ / ou bien Glagla -
Glagla
Fécho
Fécho+

Et peut-être même un retour de Gagla.
Oui, ça n’améliore pas la sonorité mais en général l'année commence mieux ainsi.
Donald Ghautier
Donald Ghautier · il y a
L'école Glop Glop ne revient pas à la mode; je suis un peu déçu.
Donald Ghautier
Donald Ghautier · il y a
C'est trop conceptuel. Le minimalisme, c'est une vraie école.
PartyGirl
PartyGirl · il y a
La chouette hulule
et le chat ronronne
le chagrin m'accule (à bien prononcer)
la joie m'abandonne
Fab78000
Fab78000 · il y a
Désolé le comité de sélection a refusé ce texte (la chat y'a une faute :) ;)
PartyGirl
PartyGirl · il y a
C'est la poésie, ça me trouble ! ;-)
Fab78000
Fab78000 · il y a
ou la chat touille mais faut tout changer...:)
Fab78000
Fab78000 · il y a
Les rimes en "ule" c'est toujours dangereux :)
Jon Ho
Jon Ho · il y a
Comme celles en -ouille-
MARILLO
 MARILLO · il y a
... et celles, au demeurant fort riches, en BITE...
haBITE... cénoBITE... y en a pas beaucoup !
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
houille......bouille...douille...nouille...touille...( et tout ça trouvé sans dictionnaire de rimes)
Jon Ho
Jon Ho · il y a
Pédoncule...monticule...opercule...redoncule...ridicule...sans dico...
Fab78000
Fab78000 · il y a
bravo félicitations du jury pour cette magnifique prestation :)
Jon Ho
Jon Ho · il y a
F**k you !! :D
Fab78000
Fab78000 · il y a
pareil ;)
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
La rime est riche.
Les allitérations aussi.
On recense 3 "ule"
Un pour chaque coin de page , ah non, il en manque un.
Fab78000
Fab78000 · il y a
mort de rire (j'écris pas mdr paske c'est un site sérieux quand même)
Fab78000
Fab78000 · il y a
Pour me faire un peu l'avocat du diable, il y a de très beaux livres où il ne se passe pas grand chose : (on va s'marrer je le sens)

Sur la Route (Kerouac) : Bon à part le sexe, la drogue, l'alcool (pas trop de musique me semble-t-il), il ne se passe pas grand chose à part de longues virées de part en part des Etats Unis et du Mexique, mais les descriptions des paysages, des personnages et des situations est assez géniale.

En fait j'adore les road-movies(stories, aussi je pense que ça doit se dire), comme pour "Into the Wild", je n'ai pas lu le livre mais bon dans le film y'a pas grand chose qui se passe, mais j'adore ce film.

Il y a des nouvelles, des romans, des films qui ne racontent rien mais qui dégagent une atmosphère qui vous imprègne littéralement.

Bon qui veut continuer la liste des trucs qui racontent rien ? :)
Brune Hilde
Brune Hilde · il y a
Et aussi "le voyage de l elephant" de Sarramago. Il ne se passe RIEN sinon un elephant qui va de un point A à un point B. Mais c est un chef d oeuvre
Ps: tous les amis à qui je l ai vivement conseillé me déteste maintenant. Si un de vous comprend ce que je dis, je l épouse sur le champ! Bizzz à tous et bonne année
Fab78000
Fab78000 · il y a
Bonne annee :)
Jon Ho
Jon Ho · il y a
THE PARTY : Des gags grossiers lors d'une soirée privée. MAIS le genial Peter Sellers et une atmosphere incroyable
Robert Dorazi
Robert Dorazi · il y a
Le superbe roman de Buzzati, le Désert des tartares, est l'exemple éclatant d'un roman envoutant où finalement il ne se passe pas grand chose.
Fab78000
Fab78000 · il y a
Vingt mille lieues sous la mer : les centaines de variétés de bestioles qui grouillent dans l'océan dont on se fout éperdument et les manigances pour quitter le rafiot, euh c'est nul non ? ;)
Jon Ho
Jon Ho · il y a
Il y a bien évidemment de magnifiques exceptions mais plutôt au cinéma. La beauté du vide, délicate perfection, est plus photogénique que transcriptible par des mots.
LOST IN TRANSLATION de Sophia Coppola en est pour moi le meilleur exemple. Même si le jeu des acteurs fait presque office par sa discrétion et son génie de personnage principal il ne se passe absolument rien dans le film de bien intéressant.
Je suis plus fan des road-stories racontées par Hunter Thompson que par Kerouac. LAS VEGAS PARANO décrit parfaitement l'absurdité d'une époque et le décor, très présent, est bien à sa place dans son rôle de projecteur sur l'idée directrice de l’œuvre.
TropYk
TropYk · il y a
Vous avez vu LOST IDENTITY ?
Le mec a eu un accident de voiture. Il est en pleine forêt et se réveille, blessé au volant. Pendant tout le film il essaye de sortir de la voiture mais ses jambes sont coincées.
Lol
Là, je peux vous dire que, à regarder... c'est long !
Fab78000
Fab78000 · il y a
Je connais pas le film mais dans le même genre y'a 127 h, le mec coincé pendant tout le film dans son rocher en plus c'est gore beuuuuuh :)
PartyGirl
PartyGirl · il y a
Oui mais Bill Murray, quoi. Lui, il peut lire le bottin pendant deux heures et c'est fascinant, tendre, drôle et tragique.
Jon Ho
Jon Ho · il y a
Exactement !! C'est l'acteur par excellence a qui on dit " Tu joues pas, t'as juste à être toi même... "
Il est aussi très bon au naturel dans Borken Flowers.
PartyGirl
PartyGirl · il y a
Ne me lance sur Bill Murray, on est encore là demain !
Tu as vu son "apparition" dans Zombieland ?
Sur une île déserte, de toute façon, j'emporte The Dude et lui.
Fab78000
Fab78000 · il y a
Je ne connais pas Hunter Thompson, faut que j'y regarde de plus près merci ;)
Fab78000
Fab78000 · il y a
Moby Dick : Des mecs à la recherche d'une baleine tout le long du bouquin c'est chiant non ? :)
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
La quête de la baleine l'est , mais alors le passage sur le clam chowder est incomparable. Je ne connaissais pas. J'ai découvert la recette grâce à Moby Dick.
Jon Ho
Jon Ho · il y a
Si tu pars sur l'idée de base t'as pas fini.
Mais regarde dans THE BIG LEBOWSKY les mecs sont à la recherche d'un tapis... A partir d'une idée super conne tu peux arriver à raconter une histoire extraordinaire.
Fab78000
Fab78000 · il y a
oui mais là y spasse quand même des trucs...Moby Dick, bon je l'ai pas lu (gros bouquin me semble quand même) mais j'ai vu le film, je me souviens de pas grand chose, à part la recherche de la bébête et une fois qu'ils l'ont retrouvée, mais bon y'a toute une atmosphère qui est géniale. Il doit bien y avoir des bouquins où y'a rien à en tirer ;) Mon exemple de Moby Dick c'est juste de la provoc gratuite ;)
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
On ne peut pas non plus juger de la qualité d'un bouquin à partir du film qui en est tiré. Les Hauts de Hurlevent: il se passe beaucoup de choses, presque , trop. Le livre est incomparable et...inadaptable . Tous les films qui en ont été tirés sont pourtant bien faiblards.
Jon Ho
Jon Ho · il y a
OHHHHHH oui...
Les bouquins de Marc Guillaume Musso-Lévy par exemple mais bon, faut pas me brancher là dessus ça me fout en rogne et puis c'est du divertissement, comme les pages culottes de la Redoute pas de la littérature...
Fab78000
Fab78000 · il y a
Jamais lu pour être franc...tout le monde dit que c'est de la soupe, alors pourquoi bouffer de la soupe si on peut bouffer du caviar pour le même prix ;)
Jon Ho
Jon Ho · il y a
C'est aussi la soupe qui donne son goût au caviar.
Robert Dorazi
Robert Dorazi · il y a
Mais n'oubliez pas qu'à l'origine le caviar c'était ce qu'on donnait aux cochons puis aux pauvres, parce que manger des oeufs de poissons c'était beurk...
Fab78000
Fab78000 · il y a
pas faux ;)
Fab78000
Fab78000 · il y a
Mon super poème des 4 saisons :
J'ai froid
Je gèle
J'ai moins froid
J'ai trop chaud
Jon Ho
Jon Ho · il y a
Bravo ! mon vote ! Et si le cœur vous en dit... Mouahahahahah !!!
Fab78000
Fab78000 · il y a
AhAh !!! :)
Emma
Emma · il y a
Ça c'est l'automne, la saison de la ménopause... Et on rigole pas, c'est pas marrant quand le régulateur thermique déraille...
Sylviane Perrier
Sylviane Perrier · il y a
Il y a pire: les textes qui racontent la vie d'une chaise ou d'un mouchoir...et je vais éviter de citer les textes avec en ligne de mire les rêves...
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
J'adorerais lire des nouvelles dont le protagoniste serait une chaise ou un mouchoir, cela changerait de la pitance ordinaire.
Sylviane Perrier
Sylviane Perrier · il y a
parce que tu crois qu'un texte sur un objet de la vie courante peut être bien ?
Plotine
Plotine · il y a
Oui, je crois que c'est Tchekhov qui a dit "Montrez-moi un tabouret, j'en ferai un roman". (À vérifier).
Sylviane Perrier
Sylviane Perrier · il y a
Tchekhov, s'il voit les textes qui arrivent à évaluation, doit s'en retourner dans sa tombe. Ne mélangeons pas les genres : je ne veux pas polémiquer mais si certains ici se prennent pour Tchekhov, Hugo, Proust ou autres Lamartine et cie, je leur conseille vivement une purge à base de feuille de chou histoire de calmer la grosse fièvre que leur cause leur égo.
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Certainement s'il est doté d'une âme, comme dans les poèmes de Lamartine.
Sylviane Perrier
Sylviane Perrier · il y a
Là, faut arrêter!
Emma
Emma · il y a
Déjà lu, la vie d'un rouleau de pq...
Fab78000
Fab78000 · il y a
ah bon ? ça m'intéresse :)
Fantec
Fantec · il y a
Ça doit être la même que moi ;)
Emma
Emma · il y a
Tu te rappelles où c'est ?
Fantec
Fantec · il y a
Dans une poubelle du comité peut-être ?
Emma
Emma · il y a
Ben non sûrement pas dans la poubelle. Le comité a des goûts de chiottes, il parait. Il laisserait pas passer une histoire de rouleau qui s'ennuie dans son rayon chez lidl ?
Jon Ho
Jon Ho · il y a
-MODERATION-

Merci de ne pas critiquer le travail méticuleux du comité de lecture et de ses impressions très personnelles sur nos travaux respectifs. Chaque mise en doute de la capacité des membres à différencier une pépite d'une raclure de balai de chiotte sera passible d'un blâme. Au bout de 3 blâmes l'accusé sera contraint d'écrire un texte de 1000 mots racontant l'histoire d'amour d'une hirondelle et d'une pâquerette dans les bras du printemps renaissant.
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
ça tombe bien, c'est un peu ce que j'avais l'intention d'écrire.
Emma
Emma · il y a
Non, pas la pâquerette siouplait !
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Des histoires à l'eau de pâquerette, ça changerait de celles de l'autre fleur un peu trop plébiscitée.
Jon Ho
Jon Ho · il y a
Exceptionnellement, dans un élan de générosité du comité, la pâquerette peut être remplacée par un bouton d'or...
Emma
Emma · il y a
J'aime pas les fleurs :((((
Jon Ho
Jon Ho · il y a
Tu ne peux pas ne pas aimer les fleurs et aimer Short Editions, ça colle pas !!
Emma
Emma · il y a
y'a aimer et aimer... ?
Jon Ho
Jon Ho · il y a
Aimer c'est skiya d'plubo, aimer c'est volésiÔ comme dirait Josette !
Fab78000
Fab78000 · il y a
j'adore les BLAM !!!! surtout dans les BD :)
Fantec
Fantec · il y a
Ça dépend de la marge du distributeur.
Lambda
Lambda · il y a
Pour le mouchoir, je n'ai pas immédiatement de titre en tête mais pour les chaises, il y a, par exemple, la pièce de théâtre de Ionesco ...
Jon Ho
Jon Ho · il y a
C'est vrai... Il était une fois, un rouleau de PQ...
Athor
Athor · il y a
C'était justement le petit piège de ce concours selon moi : traiter exclusivement le paysage au lieu d'en faire le cadre d'un récit. Cela pouvait convenir aux poésies qui peuvent à la rigueur se passer d'action mais pas vraiment aux nouvelles.
Jon Ho
Jon Ho · il y a
Ah bon ? L'exploration peut se faire dans le cadre d'un récit non ? Paul Émile Victor ne s'est pas planté au milieu du pôle nord en gribouillant sur son bloc note : A droite c'est tout blanc, à gauche aussi, derrière la même, devant... Ah, tiens, un ours polaire...
Athor
Athor · il y a
J'étais plutôt sur les paysages d'Isère mais c'est certain que pour l'exploration, tout devait passer par l'action ou le ressenti du personnage qui évolue dans un paysage nouveau. Par exemple, en expliquant que Paul Emile Victor est aveuglé par le blizzard ou par les reflets du soleil sur la neige, on décrit le décor de façon plus habile qu'en y consacrant tout un paragraphe :-)
Jon Ho
Jon Ho · il y a
On est bien d'accord...
PartyGirl
PartyGirl · il y a
What else ? Les chiens et les chats marchent bien aussi.
Fab78000
Fab78000 · il y a
Mince j'ai plein d'histoires avec des animaux (chut faut pas le dire) :)
PartyGirl
PartyGirl · il y a
Ici, ça va faire un tabac ! ;-)
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
La description est un art.
La description est partie intégrante de la nouvelle. (point trop n'en faut quand même)
Mais ce que je préfère ce sont les nouvelles avec descriptions, dialogues ou introspection ET chutes.
Athor
Athor · il y a
Je suis d'accord, on ne peut pas s'en passer mais elle doit être pleinement intégrée à la nouvelle pour créer une ambiance, planter un décor ou, éventuellement, refléter l'état d'esprit d'un personnage qui perçoit ce qui l'entoure à sa manière.
Sophie Dolleans
Sophie Dolleans · il y a
Edgar Poe !
Shinji11
Shinji11 · il y a
des exemples à lire ( ou relire ) sur le site qui correspondraient à cela ?
( je cherche tout ce qui peut me faire évoluer... ;-) )
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Les paysages de Gérard de Nerval sont sublimes.
JACB
JACB · il y a
What Else?...Mille ne prend jamais d'S et les étoiles sont de toutes saisons...
Ceci écrit Jon ce n'est pas tant la description (qu'elle soit de la nature, d'un décor, d'un personnage) qui peut susciter du désintérêt mais plutôt son absence d'écho, de prégnance sur l'histoire elle-même qui dérange. Elle peut être utile si elle sème des indices ou campe l'ambiance d'un récit.
Jon Ho
Jon Ho · il y a
Merci pour la correction de la faute de frappe :)
Je n'ai bien évidemment rien contre les descriptions, juste un gros problème avec le vide intersidéral qui se dégage d'un texte dépourvu de toute autre substance.
Shinji11
Shinji11 · il y a
je dis quelle chance avons nous d'avoir des yeux... aurions nous cette même conversation si nous étions mal ou non voyants ? je crois que certains souhaitent photographier mentalement et retranscrire ce qu'ils ont devant les yeux, car ils ont ressenti une émotion... après, la retranscription peut effectivement être plus ou moins touchante...

est ce juste la nature, ou toute forme de description qui vous déplait ?

donc par ex ma description dans ce texte ne vous touche(rait) pas...http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/le-porte-encens-1
Mapie
Mapie · il y a
Moi ce que je préfère , ce sont les poèmes avec des noms de fleurs d'arbres, ou d'oiseaux que je ne connais même pas ! J'apprends , j'apprends;)
Jon Ho
Jon Ho · il y a
Les dialogues entre habitants de la forêt me font rêver...
-" Bonjour petite Acanthus spinosus " dit l'érismature à barbillons.
-" Bonjour, as-tu bien poussé ce matin ? "
-" Oui " répond la fleur " Grâce aux merveilles du soleil et à ses sourires. Et toi as-tu bien volé ? "
-" Oui. Le vent et ses courants m'ont transporté au delà des nuages. "

Etc etc etc... La nature se retourne dans sa tombe.
RIP la forêt...
Fab78000
Fab78000 · il y a
C'est dans Oui Oui fait une balade en forêt ? :)
Jon Ho
Jon Ho · il y a
Non non, c'est dans Petit ours brun et les arbres anthropomorphiques
Fab78000
Fab78000 · il y a
mouaaahah ;)
Fanny Dumond
Fanny Dumond · il y a
Je vous rejoins totalement. Combien de romans commencent par une description du paysage souvent occulté par la suite ? C'est une réflexion que je me fais depuis longtemps. Habitudes vieillottes des romans anciens. Était-ce pour faire de la copie ? Certainement quand on sait que Zola et tant d'autres étaient rémunérés au mot. Avez-vous lu le ventre de Paris de Zola où il décrit sur plusieurs pages les étals. Franchement, j'ai zappé car savoir qu'on y trouvait des salades, des carottes, des choux, des dorades... je m'en contrefiche. On peut très bien rendre une atmosphère climatique en l'intégrant habilement en cours d'écriture sans en faire des tonnes comme savait si bien le faire Simenon.
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Toutes les pages descriptives de Balzac que j'ai allègrement zappées pendant mon cursus scolaire...10 pages pour décrire un salon....
Jon Ho
Jon Ho · il y a
Il y a les descriptions d'écrivains comme Zola avec leur trop plein de réalisme au final assez vide de style et d’intérêt à la manière d'un fait divers de campagne et les descriptions de Vian magnifiées par son imagination délirante.
Plotine
Plotine · il y a
Oui mais... tout le monde ne voit pas les choses de la même façon et si c'est pour me faire découvrir quelque chose d'inattendu pour moi, je prends. Comme cette mandarine par exemple ... http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/l-enfer-le-vrai-journal
Mais c'est rare.
Jon Ho
Jon Ho · il y a
C'est un ressenti très personnel, chacun est parfaitement libre d'apprécier ce qu'il veut. En ce qui me concerne, j'estime assez feignante la description plate et photographique de ce qui nous entoure. L'imagination c'est ce qui permet de transformer la réalité imposée en délire de pure fiction. Le décor est pour moi un point de départ pour amener à quelque chose. Il arrive effectivement que le paysage devienne le héros d'une histoire mais pour que le lecteur entre dans cette aventure il faut un sacré tour de force de l'auteur et c'est très rare.
Et encore une fois ce n'est que mon point de vue.

La charte du forum

La littérature (courte) est avant tout une passion, et un loisir qui s’adresse à tous. La diversité et l’éclectisme de la communauté Short Edition font donc toute sa richesse,...

Lire la charte

Les derniers messages
du forum