Forum | Hors les murs

Le sel et le sucre de nos vies

Bellinus
Bellinus · il y a
Il y a une forme de légèreté et de grâce – disons de bonheur fugace – dans chacune de nos existences, par-delà nos préoccupations, nos ratages, nos lourdeurs.
Je propose ici de « rendre grâce » à la VIE à travers « ma » vie… simple énumération… quelques touches légères… une anecdote aussi heureuse qu’inattendue. Des perceptions… des émotions… des sensations… qui, soudaines ou impromptues, font tout le sel et le sucre de nos existences !
Trois consignes :
- être concis. Juste une ou plusieurs dosettes de bonheur… mais à la petite cuillère, pas à la louche ! Donc, en quelques mots, quelques lignes, pas une Nouvelle entière !
- ce que nous avons palpé du bonheur DANS NOS DERNIÈRES VINGT-QUATRE HEURES ! (Si on remonte à notre toute première tétée, on ne s’en sortira pas !) du 100% autobioauthentique !
- Numéroter notre trouvaille de bonheur, pour qu’on s’y retrouve et pour l’utopie d’arriver très vite ici à 100… à 1000 ! (Qui a dit que les Français sont grincheux ?! Du coup, chacun aura le droit de piquer à l’autre une recette de bonheur, pardon, de bien-être et de l’expérimenter !))

Je commence, sans me vanter bien sûr et sans ordre de priorité :

1/Ce matin, un bref rayon de soleil après 10 jours de grisaille et le niveau de la Seine qui a baissé de 30 cm.
2/Un café très serré, longuement humé et dégusté, avec un carré de chocolat noir à la pointe de sel.
3/ Le redécouverte de Cyrano de Bergerac et de sa tirade des « Non merci ! »
4/ Hier soir, une masturbation interminable et raffinée et… un endormissement béat !
5/ Ce matin, sur Mezzo, la Messe en H Moll du grand Jean-Sébastien (« Sans Bach, disait Cioran, je serais un nihiliste absolu. » Moi aussi.)
6/ Ce matin encore, un courriel d’une cliente : pour me remercier de notre fructueuse collaboration, elle m’invite à déjeuner demain avec elle à la brasserie du coin !
7/ Tôt ce matin (décidément, un dimanche à marquer d'une pierre blanche !), dans la confidence du silence, j’ai écrit ma lettre mensuelle à mon correspondant-confident belge. Et je l’ai remercié pour cette belle phrase offerte dans son dernier courriel : « Dans la constance des cœurs expérimentés, l’amitié ne fait ni le guet ni n’inquisitionne. Deux hirondelles, tantôt silencieuses, tantôt loquaces, se partagent l’infini du ciel et le même auvent. » (René Char)
8/………………………….

A qui le tour pour la pépite n°8 ? MERCI !

Pour poster des commentaires,
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
J'ai démarré comme Bellinus... Le rayon de soleil, le café, des lectures sur SE en place de Cyrano, pas de masturbation parce que c'est dimanche... mais grande balade dans des pâturages fraichement denneigés, les chiens qui courent, mon merveilleux village au milieu d'une carte postale, le sourire des habitants, la sieste, puis le rendez-vous quotidien avec de vieux amis pour parler de tout et de rien, et le rien fait un tout...
Bellinus
Bellinus · il y a
La chanceuse, voilà une bien souriante litanie ! Et heureuse. Merci.
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Le bonheur, on se le fabrique soi-même...c'est l'addition de plein de petites choses heureuses... ceux qui attendent des choses impossibles seront toujours frustrés... Bonne journée, Bellinus...
E-Ma
E-Ma · il y a
Je vous conseille "les notes sur l'oreiller" par Sei-Shonagon.
Cette poétesse - dame de la Cour Impériale du Japon à la fin du Xème siècle - a consigné dans un recueil ses notes sur "les choses qui ".......
Par exemple "les choses qui passent vite avec indifférence : Un bateau à voile . L'âge des hommes et des femmes . Le printemps. L'été. L'automne. L'hiver. La jeunesse. Tout passe avec indifférence."
Bonne lecture.
Bellinus
Bellinus · il y a
Merci de m'avoir lu et surtout de m'indiquer cette belle piste à suivre !
Eusmilus bidentatus
Eusmilus bidentatus · il y a
8) se promener vers 7h30 du matin sur les quais du Tage à Lisbonne en prenant des photos pour la luminosité en juin
Bellinus
Bellinus · il y a
Un jour, peut-être, je connaîtrai ce Portugal qui longtemps m'a fait rêver...
Eusmilus bidentatus
Eusmilus bidentatus · il y a
va visiter les musées gratuits pas loin du Tage, va dans les rues en pente, prends la mythique ligne 28 du tram qui escalade les rues, et va visiter Sintra !! Et goûte le baccalau l'alheiria, et bois un petit coup de giginha dans une mini verre en chocolat ! mais attention évite la saison haute !
Albert
Albert · il y a
ya qu'à prendre l'avion...
Bellinus
Bellinus · il y a
Tant de ya qu'à !!!

La charte du forum

La littérature (courte) est avant tout une passion, et un loisir qui s’adresse à tous. La diversité et l’éclectisme de la communauté Short Edition font donc toute sa richesse,...

Lire la charte

Les derniers messages
du forum