Stéphane Mallarmé
1842 - 1898

Mallarmé est le poète le plus représentatif du courant symboliste. Figure incompréhensible pour certains ou génie lumineux pour d'autres, il est celui vers lequel se tourne toute une génération de jeunes auteurs. Le salon qu'il tient, tous les mardis, rue de Rome, fait office de lieu sacré pour bon nombre d'hommes de lettres. Malheureux si son cigare n'était pas allumé, il trouvait aussi l'inspiration en promenade sur la Seine ou en pêchant près de sa maison à Valvins en compagnie de Manet, Renoir, Valéry...

Œuvresles plus lues

1058

lectures

POÉSIE
1 min

Un ciel pâle, sur le monde qui finit de décrépitude, va peut-être partir avec les nuages ; les lambeaux de la pourpre usée des couchants déteignent dans une rivière dormant à l’horizon ... [+]

430

lectures

POÉSIE
1 min

La chair est triste, hélas ! et j’ai lu tous les livres.
Fuir ! là-bas fuir ! Je sens que des oiseaux sont ivres
D’être parmi l’écume inconnue et les cieux !
Rien, ni les ... [+]

227

lectures

NOUVELLE
3 min

Las d’été, le matin, avant que tout éblouisse, mène dans les prés y perdre l’insomnie. La journée, en quelque direction, commença, vers ces meules, le bois, un ruisseau ; la promenade se ... [+]

à(re)découvrir

Poésie

Son courant
Le symbolisme

Ayant pour but d'atteindre le monde suprasensible. Où l'on apprend ce qu'est le ptyx.

EN SAVOIR +

Son époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa culture
Littérature Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +