Nicolas-Germain Léonard
1744 - 1793

Nicolas-Germain Léonard est né en Guadeloupe mais explore très tôt la métropole. Ses diverses expériences du monde accompagnent ses poésies. Poète élégiaque du XVIIIe siècle, les romantiques lui doivent beaucoup et notamment Lamartine qui par deux fois va plagier – de la part d'un si grand, est-ce possible ? – deux de ses plus célèbres vers « Ô temps, suspends ton vol » ainsi que « Un seul être me manque et tout est dépeuplé ».

Œuvresles plus lues

209

lectures

POÉSIE
1 min

I

Peindrai-je de ces monts les groupes lumineux.
Que le Soleil enflamme au travers de la nue ;
Ces vallons ombragés de bois majestueux ;
Ce fleuve qui se roule en replis ... [+]

119

lectures

POÉSIE
1 min

Daphnis, privé de son amante,
Conta cette fable touchante
À ceux qui blâmaient ses douleurs :
Deux ruisseaux confondaient leur onde,
Et sur un pré semé de fleurs
Coulaient dans... [+]

114

lectures

POÉSIE
1 min

Des hameaux éloignés retiennent ma compagne.
Hélas ! Dans ces forêts qui peut se plaire encor ?
Flore même à présent déserte la campagne
Et loin de nos bergers ... [+]

à(re)découvrir

Son époque
18ème siècle

Alors que la France se rit du danger. Où l'on apprend que les cafés sont intellectuels.

EN SAVOIR +

Sa culture
Littérature Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +