Nicolas Edme Restif de La Bretonne
1734 - 1806

Érotomane fou, ou bien seulement fou, Restif de La Bretonne est un cas à part dans l'histoire du XVIIIe siècle. Même s'il touche à tous les genres, sous haute inspiration autobiographique, son œuvre maîtresse demeure Les Nuits de Paris. Philosophe et imprimeur, il est le créateur de nombreux néologismes. D'une prolixité sans commune mesure, ce sont ses livres érotiques qui lui valent le plus grand succès. Mais sa qualité de polygraphe ne se dément pas. Il est un des premiers auteurs du siècle des Lumières à aborder les sujets les plus tabous tels que l'inceste ou la prostitution. On le surnommait méchamment le « Voltaire des femmes de chambre ».

à(re)découvrir

Nouvelle

Son époque
18ème siècle

Alors que la France se rit du danger. Où l'on apprend que les cafés sont intellectuels.

EN SAVOIR +

Sa culture
Littérature Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +