Marquis de Sade
1740 - 1814

Incarcéré plusieurs fois, le divin marquis passa les trois quarts de sa vie en prison où il put composer toute son œuvre. Ses textes font preuve d'une violence et d'une cruauté extrêmes. L'œuvre, très commentée, reste longtemps interdite mais circule sous le manteau avant que Sade soit définitivement réhabilité, compte tenu de l'apport de sa pensée révolutionnaire. De là à savoir s'il mit un jour en pratique ses théories, nous l'ignorons, quoique l'on suppose qu’il essaya une fois sur une de ses servantes : elle partit en courant ! Le mot « sadisme » n'a été inventé qu'à la fin du XIXe siècle, mais il est passé dans toutes les langues.

Œuvresles plus lues

375

lectures

POÉSIE
4 min

Quelle est cette chimère impuissante et stérile,
Cette divinité que prêche à l'imbécile
Un ramas odieux de prêtres imposteurs ?
Veulent-ils me placer parmi leurs ... [+]

345

lectures

NOUVELLE
2 min

Une très jolie bourgeoise de la rue Saint-Honoré, d'environ vingt-deux ans, grasse, potelée, les chairs les plus fraîches et les plus appétissantes, toutes les formes moulées quoique un peu ... [+]

195

lectures

NOUVELLE
5 min

Il n'y a pas cent ans qu'on avait encore dans plusieurs endroits de France, la faiblesse de croire qu'il ne s'agissait que de donner son âme au diable, avec de certaines ... [+]

à(re)découvrir

Son courant
Les Lumières

Ayant pour but de combattre l'intolérance et le despotisme. Où l'on apprend qu'il est bon d'emporter un coussin lors de sorties sociales.

EN SAVOIR +

Son époque
18ème siècle

Alors que la France se rit du danger. Où l'on apprend que les cafés sont intellectuels.

EN SAVOIR +

Sa culture
Littérature Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +