Louisa Siefert
1845 - 1877

Louisa Siefert est née à Lyon. En 1868 elle écrit Les rayons perdus ; plus de cinq cents exemplaires vendus en moins d'un mois.
Rimbaud écrit à propos de son écriture « …c’est aussi beau que les plaintes d’Antigone dans Sophocle… »
Elle était proche de Victor Hugo, de Banville, Leconte de l'Isle et Sainte-Beuve...
Elle se marie à l'âge de trente-ans, et décède deux années plus tard, laissant derrière elle une oeuvre inachevée.

Œuvresles plus lues

127

lectures

POÉSIE
1 min

Le chêne dans sa chute écrase le roseau,
Le torrent dans sa course entraîne l’herbe folle ;
Le passé prend la vie, et le vent la parole,
La mort prend tout : l’espoir, et le ... [+]

à(re)découvrir

Son époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa culture
Littérature Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +