Louis Pergaud
1882 - 1915

« La Guerre des boutons », sous le couvert d'un roman mettant en scène les querelles de jeunesses d'enfants de deux villages rivaux, est une subtile critique de la Troisième République. Le style facile de Louis Pergaud et ses thèmes universels en font un auteur prisé par les jeunes lecteurs. L'enfance joue d'ailleurs un rôle central dans son œuvre et dans sa vie, lui qui obtint son premier poste d'instituteur à 19 ans… Et contrairement aux idées reçues, il n'est pas l'auteur de la fameuse réplique : « Si j'aurais su, j'aurais pô v'nu », que l'on doit au dialoguiste de la première adaptation cinématographique de 1962 !

Œuvresles plus lues

95

lectures

NOUVELLE
8 min

Il n’y a pas à dire, mais quand les dieux ou les destins, comme vous voudrez, ont décidé qu’ils vous feraient trébucher sur la route de la gloire ou de la ... [+]

80

lectures

NOUVELLE
8 min

Ils avaient joué à des jeux divers : aux billes d’abord, mais comme Camus et Lebrac avaient perdu beaucoup et qu’ils étaient, autant dire pannés ... [+]

43

lectures

NOUVELLE
8 min

Maintenant qu’il avait dépassé la zone et franchi les lignes de rebat, Kinkin marchait plus librement, respirant à longs traits, rêvassait même un peu.
... [+]

à(re)découvrir

Son époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa culture
Littérature Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +