Jean Richepin
1849 - 1926

Jean Richepin touche à tout les genres littéraires mais reste attaché à une langue populaire, truffée d'argot et de grossièretés. Il fréquente le Quartier latin et se lie d'amitié avec Raoul Ponchon. Sa gouaille naturelle est connue de tout Paris et la parution de son recueil La Chanson des gueux lui vaut un procès pour outrages aux bonnes moeurs et un séjour en prison. Après avoir longtemps critiqué l'Académie Française, comme ses compagnons de cabarets, il finira par y siéger à la fin de sa vie, faisant ainsi l'amende honorable d'une vie dissipée.

Œuvresles plus lues

171

lectures

POÉSIE
1 min

La neige est belle. Ô pâle, ô froide, ô calme vierge,
Salut ! Ton char de glace est traîné par des ours,
Et les cieux assombris tendent sur son parcours
Un dais de satin jaune et... [+]

75

lectures

POÉSIE
1 min

M'a dit la pluie : Écoute
Ce que chante ma goutte,
Ma goutte au chant perlé.
Et la goutte qui chante
M'a dis ce chant perlé :
Je ne suis pas méchante,
Je fais ... [+]

66

lectures

POÉSIE
3 min

C’est une cour carrée et qui n’a rien d’étrange :
Sur les flancs, l’écurie et l’étable au toit bas ;
Ici près, la maison ; là-bas, au fond, la grange
Sous son chapeau... [+]

à(re)découvrir

Son époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa culture
Littérature Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +