Jean-Pierre Claris de Florian
1755 - 1794

Fabuliste méconnu, Florian est pourtant l'auteur d'expressions que nous employons quotidiennement. Deux de ses morales sont devenues des locutions figées : « Rira bien qui rira le dernier » et « Pour vivre heureux, vivons cachés ». Très jeune il écrit des pièces de théâtre, des nouvelles et des contes, et, à 23 ans seulement, il est élu à l'Académie Française. Mais l'année suivante, lors de la Révolution, son statut de noble le contraint à fuir Paris. À 39 ans, après un séjour en prison, il décède de la tuberculose.

Œuvresles plus lues

1581

lectures

POÈMES
1 min Classique

Dans le calice d’une fleur
La guêpe un jour voyant l’abeille
S'approche en l'appelant sa sœur.
Ce nom sonne mal à l’oreille
De l'insecte plein de fierté,
Qui lui ... [+]

709

lectures

POÈMES
1 min Classique

Partir avant le jour, à tâtons, sans voir goutte,
Sans songer seulement à demander sa route ;
Aller de chute en chute, et, se traînant ainsi,
Faire un tiers du chemin ... [+]

586

lectures

POÈMES
1 min Classique

Chacun de nous souvent connaît bien ses défauts;
En convenir, c'est autre chose:
On aime mieux souffrir de véritables maux
Que d'avouer qu'ils en sont cause.
Je me souviens, à ... [+]

à(re)découvrir

Son Courant littéraire
Les Lumières

Ayant pour but de combattre l'intolérance et le despotisme. Où l'on apprend qu'il est bon d'emporter un coussin lors de sorties sociales.

EN SAVOIR +

Son Époque
18ème siècle

Alors que la France se rit du danger. Où l'on apprend que les cafés sont intellectuels.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +