Horacio Quiroga
1878 - 1937

La vie de l'écrivain uruguayen Quiroga est jalonnée de nombreux drames : suicide de son père, suicide de sa première femme, meurtre accidentel de son meilleur ami. Quiroga, cancéreux, mettra fin à ses jours. Toute son œuvre littéraire traite de la mort. Ses textes sont traduits en anglais et en français de son vivant, mais après une période de succès il tombe rapidement dans l'oubli. La ville de Salto, en Uruguay, a transformé sa maison natale en musée.

à(re)découvrir

Son époque
20ème siècle

Alors que la France trébuche un peu. Où l'on apprend que nous sommes champions du monde de prix Nobel de littérature.

EN SAVOIR +