Francis Jammes
1868 - 1948

Même après un zéro à l'épreuve de français du baccalauréat, Francis Jammes décide de devenir poète. Entièrement voué à ses objets de fascinations : la nature, les jeunes filles et les ânes, plus qu'aucun autre il aura chanté le rapport charnel entre l'être et la terre. Mais tout ceci, bien sûr, sous la coupe de son maître, le poète latin Virgile. À Paris, Gide et Mallarmé accueillent ses premiers écrits avec sympathie, mais Jammes, farouche solitaire, ne s'éloignera jamais longtemps de son Béarn natal.

Œuvresles plus lues

489

lectures

POÈMES
1 min Classique

À Stéphane Mallarmé

Il y a un petit cordonnier naïf et bossu
qui travaille devant de douces vitres vertes.
Le dimanche il se lève et se lave et met sur
lui du linge ... [+]

312

lectures

POÈMES
1 min Classique

Lorsque je serai mort, toi qui as des yeux bleus
couleur de ces petits coléoptères bleu de feu
des eaux, petite jeune fille que j’ai bien aimée
et qui as l’air d’un iris dans ... [+]

220

lectures

POÈMES
1 min Classique

À Léopold Bauby.

Il va neiger dans quelques jours. Je me souviens
de l’an dernier. Je me souviens de mes tristesses
au coin du feu. Si l’on m’avait demandé : ... [+]

à(re)découvrir

Son Époque
20ème siècle

Alors que la France trébuche un peu. Où l'on apprend que nous sommes champions du monde de prix Nobel de littérature.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +