Eugène Vermersch
1845 - 1878

Eugène est né à Lille le 13 août 1845. Il fait médecine à Paris sous les souhaits de sa famille mais très vite va s'en émanciper et devenir poète ainsi que chroniqueur.
Il devient directeur du Hanneton où il publie des séries de portraits sous le titre « les hommes du jour ».
Il aime Courbet, Daumier, Dupont avec ferveur.
La petite anecdote veut que dans sa jeunesse il ait tenu des propos antiféministes assez fortes sur Eugènie Niboyet, fondatrice de La Voix des femmes. Il trouva chez Eugènie une adversaire de taille !

 

Œuvresles plus lues

29

lectures

POÉSIE
2 min

Paris flambe, à travers la nuit farouche et noire ;
Le ciel est plein de sang, on brûle de l'histoire.
Théâtres et couvents, hôtels, châteaux, palais,
Qui virent les Fleurys ... [+]

à(re)découvrir

Poésie

Son époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa culture
Littérature Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +