Edmond Rostand
1868 - 1918

Aujourd'hui, Edmond Rostand est exclusivement associé à son œuvre Cyrano de Bergerac.
C'est à sa célèbre tirade du nez que l'auteur doit sa postérité :«C'est un roc ! ... c'est un pic... c'est un cap ! Que dis-je, c'est un cap ? ... c'est une péninsule ! ».
Cependant, l'écrivain d'origine marseillaise est aussi poète, il publie notamment en 1890 le recueil Les musardises.
Le 1er Avril 1888, il fonde le "Club des natifs du premier avril" avec son ami Maurice Froyez. Le document stipule que les membres sont autorisés à jouir de certains privilèges tels que de pouvoir rire aux enterrements ou d'entrer gratuitement dans certains établissements comme les opéras, théâtres et autres maisons closes. Ils ajoutent mériter un logement de fonction royal dans lequel serait employée une "domesticité jeune, accorte, et complaisante".

Œuvresles plus lues

463

lectures

POÉSIE
1 min

L'étang dont le soleil chauffe la somnolence
Est fleuri, ce matin, de beaux nénuphars blancs ;
Les uns, sortis de l'eau, se dressent tout tremblants,
Et dans l'air parfumé leur... [+]

229

lectures

POÉSIE
1 min

Je t'adore, Soleil ! ô toi dont la lumière,
Pour bénir chaque front et mûrir chaque miel,
Entrant dans chaque fleur et dans chaque chaumière,
Se divise et demeure entière ... [+]

à(re)découvrir

Son courant
Le romantisme

Ayant pour but d'exprimer sa sensibilité. Où l'on apprend que Nerval a un homard domestique.

EN SAVOIR +

Son époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa culture
Littérature Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +