Clément Marot
1496 - 1544

Marot est poète à la cour de François Ier où il est protégé par la très influente Marguerite de Navarre, sœur du roi. Sa poésie est teintée d'un érotisme voilé mais sait aussi se faire élégiaque lorsqu'elle s'adresse à de hautes personnalités. Il édite aussi avec succès les textes de François Villon, son maître en poésie, à la demande du roi en personne. Ses opinions religieuses lui attirent quelques ennuis dont la prison et l'exil pendant un temps. Clément Marot est l'homme de ce que l'on appelle l'« élégant badinage » et exerce une influence certaine sur les jeunes Ronsard et Du Bellay.

Œuvresles plus lues

528

lectures

POÉSIE
1 min

O cruaulté de impetueuses vagues,
Mer variable, où toute crainte abonde,
Cause mouvant, dont trop cruelles dagues
L'ont faict perir de mort tant furibunde.
Si hault desir de ... [+]

221

lectures

POÉSIE
1 min

Amour, me voyant sans tristesse
Et de le servir dégoûté,
M'a dit que fisse une maîtresse,
Et qu'il serait de mon côté.
Après l'avoir bien écouté,
J'en ai fait une à ... [+]

113

lectures

POÉSIE
1 min

Tant que vivrai en âge florissant,
Je servirai Amour, le Dieu puissant,
En faits et dits, en chansons et accords.
Par plusieurs jours m'a tenu languissant,
Mais après deuil m'a fait ... [+]

à(re)découvrir

Poésie

Son époque
16ème siècle

Alors que la France se scinde lors des guerres de religion. Où l'on apprend que l'Italie est un beau pays.

EN SAVOIR +

Sa culture
Littérature Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +