Temps de lecture
1
min
poésie 32lectures

J'en ay fait a maint reffus

Ne cuidiez pas que je soye
Si fole, ne si legiere,
Sire, qu'accorder je doye
M'amour a toute priere:
Trop seroye vilotiere,
Ce que oncques mais ne fus;
J'en ay fait a maint reffus.

Ja pour ce ne vous anoye,
Ne me faittes pire chiere,
Car amer je ne saroye,
Ne je n'en suis coustumiere,
Pour homme qui m'en requiere,
Aprendre n'en vueil le us;
J'en ay fait a maint reffus.

Ne faire je n'en vouldroie
En fais, en dis, en maniere,
Chose que faire ne doye
Femme qui honneur a chiere.
Trop mieulx vouldroie estre en biere.
Pour ce, soyent beaulx ou drus,
J'en ay fait a maint reffus.