Charles Guérin
1873 - 1907

Charles Guérin est issu d'une grande dynastie d'industriels lorrains. Il connaissait tout de la Faïencerie !
Sa matière favorite à l'université de Nancy ? La poésie. Ses recueils ocillent entre la veine parnassienne et symbolistes. Mallarmé préfacera Le Sang des Crépuscules, charmé par l'esprit du poète.
Charles écrit dans de nombreuses revues littéraires. Il fréquente les cercles littéraires et poétiques à la mode, bref il est tout entier dévoué à la littérature.
Il décède très jeune, comme Nirvana ou Jésus, à l'âge de 33 ans.

Œuvresles plus lues

109

lectures

POÉSIE
1 min

Ce soir après la pluie est doux ; soir de septembre
Si doux qu'on en voudrait pleurer, si plein d'abeilles
Qu'on fuit tout défaillant la pénombre des chambres.
C'est un soir de... [+]

63

lectures

POÉSIE
1 min

Encore un peu ta bouche en pleurs, encore un peu
Tes mains contre mon coeur et ta voix triste et basse ;
Demeure ainsi longtemps, délicieuse et lasse,
Auprès de moi, ma pauvre ... [+]

48

lectures

POÉSIE
1 min

Je te vois anxieuse et belle de pâleur ;
Le sang fiévreux afflue et palpite à tes tempes.
Ferme les yeux, prends-moi plus près de toi, sois tendre,
Et que ma chair se fonde à... [+]

à(re)découvrir

Poésie

Son époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa culture
Littérature Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +