Bonaventure Des Périers
vers 1510 - 1544

Bonaventure Des Périers est admis dans le cercle de Marguerite de Navarre, comme conseiller, puis comme secrétaire de la reine. Il prend part au travail collectif de ceux qu'on a appelés les « libertins spirituels », attention, « libertin » ne signifie pas « coquin » mais traduit l’indépendance de ces hommes à l'égard du catholicisme. Il écrit aussi Les Nouvelles Récréations et Joyeux Devis, édités à Lyon en 1558, recueil de nouvelles et historiettes qui s'inspirent de Boccace.

Œuvresles plus lues

230

lectures

POÈMES
1 min Classique

Loisir et liberté
C'est bien son seul désir ;
Ce serait un plaisir
Pour traiter vérité.
L'esprit inquiété
Ne se fait que moisir ;
Loisir et liberté, ... [+]

137

lectures

POÈMES
1 min Classique

Un jour de may, que l'aube retournee
Rafraischissoit la claire matinee,
Afin d'un peu recreer mes esprits,
Au grand verger, tout le long du pourpris
Me promenois par l'herbe ... [+]

90

lectures

POÈMES
1 min Classique

A Hélias Boniface, d'Avignon.

Voyant l'homme avaricieux,
Tant misérable et soucieux,
Veiller, courir et tracasser,
Pour toujours du bien amasser
Et jamais n'avoir le ... [+]

à(re)découvrir

Son Courant littéraire
L'humanisme

Ayant pour but de peindre la nature humaine. Où l'on apprend que l'on progresse par le retour au passé.

EN SAVOIR +

Son Époque
16ème siècle

Alors que la France se scinde lors des guerres de religion. Où l'on apprend que l'Italie est un beau pays.

EN SAVOIR +

Sa Culture
Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +