Armand Silvestre
1837 - 1901

Touche-à-tout, cet ami de Maupassant, publia un nombre considérable d'ouvrages étendus sur plus de trente ans de carrière. Mais il ne vit pas de sa plume pour autant, puisqu'il obtient un emploi au ministère des finances et un poste d'officier de génie dans l'armée. Petit à petit, il s'oriente vers les contes grivois et humoristiques, puis enfin vers les pièces de théâtre de boulevard qui lui rapportent facilement de l'argent. Même si sa production littéraire est largement alimentaire, elle est jalonnée de quelques textes piquants.

Œuvresles plus lues

59

lectures

NOUVELLE
9 min

A Grosclaude

 C’était encore au temps étrange, ridicule et dont la naïveté fera sourire, sans doute, nos arrière-neveux, où les dames ... [+]

42

lectures

NOUVELLE
6 min

I

— Et vous croyez, major, qu'un mois de traitement me sera encore nécessaire !


— Au moins, fusilier des Haudryettes.


— Et, avant, je... [+]

34

lectures

NOUVELLE
8 min

Le vieux château de Keloac Kornaubec, contemporain de Bertrand Duguesclin de glorieuse mémoire, n’avait pas connu ses hôtes naturels depuis la Révolution. ... [+]

à(re)découvrir

Son époque
19ème siècle

Alors que la France essaie un peu de tous les régimes. Où l'on apprend que le "J'accuse" n'est pas de Zola.

EN SAVOIR +

Sa culture
Littérature Française

Où l’on apprend que Louis XVI écrit dans son journal intime « rien » le 14 Juillet 1789.

EN SAVOIR +