Contes philosophiques

Une micro-nouvelle pour se divertir tout en cultivant son intellect, oui mais pas que cela…
Critiques fines et didactiques, souvent satiriques, les contes philosophiques narrent des aventures imaginaires pour servir une idée.
584 lectures39 votes

Le supermarché des devoirs
Lucas entra dans le magasin et tenta de juguler l’émotion intense qui l’envahissait. Depuis des années, il avait rêvé d’y pénétrer, pour trouver la porte ouverte sur toutes les libertés. Déjà tout petit, il revendiquait la liberté pour lui et pour ... [+]

En compet'
Grand Prix Eté 2017
623 lectures29 votes
Mitjø Phraseur

Aise

Par Mitjø Phraseur, il y a

Aise était une bactérie. Je recommence. Aise était 138 billions de bactéries. Je recommence. Aise était une colonie de 138 billions de bactéries. Sauf qu'on ne l'appelait pas Aise mais Sainte-Aise, parce que, comme la Sainte Vierge, elle se reproduisait parfaitement sans avoir recours à ... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2017
1137 lectures93 votes
Subtropiko

Promenade

Par Subtropiko, il y a

Citrons, citrons, citrons. Pourquoi y penser, tout à coup ? Évocation bizarre. Citrons, oranges, fête ? Mais laquelle ? Ah oui, le bal... Cucendron, alias Cendrillon, et ses demi-sœurs !
— Elle leur fit part des oranges et des citrons que le Prince lui avait ... [+]

Qualifié
Grand Prix Hiver 2017
2459 lectures23 votes
Silvie

L'arbre de tristesse

Par Silvie, il y a

Il était une fois un pays si parfait qu’on le nommait le royaume d’Harmonie. Le roi vivait dans un somptueux palais au cœur d’une capitale magnifique entourée de remparts, et son obsession était le bonheur de son peuple. Ce souverain était si riche et si généreux qu’il allouait ... [+]

Qualifié
Grand Prix Hiver 2017
6576 lectures23 votes
Silvie

Le bateau rouge

Par Silvie, il y a

Dans une grande ville portuaire où accostaient des navires venus du monde entier, une petite fille vivait dans un grenier. En dehors de l’école, elle ne sortait jamais, ne connaissait ni le vent de la mer, ni les effluves d’écume ni le sel des vagues ni la douceur du sable. Personne ne ... [+]

Qualifié
Grand Prix Automne 2016
628 lectures60 votes

Ainsi « fond, fond, fond » le petit soldat de plomb sous un soleil qui lui-même est de plomb. Son homologue, le petit soldat en chair et en os, n’a pas, de toute évidence, de plomb dans la cervelle. Comme ses camarades, il est formaté pour ne pas penser. On leur dit de faire, ... [+]

Qualifié
Grand Prix Automne 2016
1484 lectures101 votes

— Non !
— Bah quoi ?
— C’est du chou-fleur, pas un ballon de foot.
— Ça y ressemble pourtant.
C’était le souci avec les Éphémères. Ils ne pouvaient rien retenir, ils oubliaient ce qu’on s’était tué à leur expliquer après exactement sept minutes.... [+]

Finaliste
Grand Prix Automne 2016
RECOMMANDÉ
par Short Édition
556 lectures16 votes

Un riche fermier, soit qu’il désirât être encore plus riche, soit qu’il voulût assurer ses vieux jours, soit qu’il fût passionné de gallinacés, fit venir du Mexique une espèce de volatile appelée Poule d’Inde par les navigateurs qui découvrirent l’Amérique croyant aborder ... [+]

Qualifié
Grand Prix Automne 2016
281 lectures28 votes
Kero-Zenh

Le Bambochard

Par Kero-Zenh, il y a

Dans la série « Les belles histoires de Papy Kero », voici la véritable histoire de Hurricane.

Il nous avait dit un jour, sur ce forum, qu'il était le fils (caché ?) de Auracan, le dieu maya des vents. A peu près, j'ai la flemme d'aller vérifier les propos ... [+]

Qualifié
Grand Prix Automne 2016
952 lectures32 votes
Svetlana Kirilina

Le désert

Par Svetlana Kirilina, il y a

Ici, commençait le désert. Des kilomètres et des kilomètres de terre aride. Il fit un premier pas. Il laissait derrière lui les maisons d’argile de la couleur de la terre.

— Qu’est-ce qu’il y a derrière le désert ?
— Rien.
— Comment ça, rien ?
... [+]

Qualifié
Grand Prix Automne 2016
727 lectures38 votes

Si je vous dis « grenouille de bénitier » ? La plupart d’entre vous répondront : « en voilà une race ! il faudrait qu’on s’en passe ». D’autres, tout prudemment, penseront in petto : « évitons de parler religion, en ces temps fluctuants on... [+]

Qualifié
Grand Prix Eté 2016
1079 lectures19 votes

Ce matin-là naquit un tout petit si chétif que sa maman la reine lui dit :
— Le royaume a besoin d’un prince, monsieur le roi à la guerre s’en va et jamais ne reviendra.
Mais l’enfant voulait mourir et murmurait entre deux soupirs :
— je suis si las, toute une ... [+]

Qualifié
Grand Prix Eté 2016