Sophie Ossedat

Sophie Ossedat

TRÈS TRÈS COURTS
105 lectures 1 vote

Il prenait ses rêves pour la réalité. Tous ses actes, ses pensées, ses agissements résultaient directement des images confuses, nombreuses et ... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2013
TRÈS TRÈS COURTS
94 lectures 3 votes

L’homme vient de s’installer au pays. Il a racheté la petite maison du garde-barrière, sur la voie ferrée désaffectée. Il est venu avec sa grande valise.... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2013
TRÈS TRÈS COURTS
95 lectures 7 votes

Mer

J’ai plongé.
Silence.
D’abord, rouvrir les yeux.
Voilà.
Le turquoise m’envahit et son épaisseur cloue mes bras, mes jambes, mes mains, mes doigts. Je suis entrée dans le vide et... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2013
POÈMES
92 lectures 3 votes

Toutes ces belles maisons,
Toutes ces constructions,
Toutes ces vies éparpillées et volatiles
Partout sur les routes.
Aux bâtisses nouvelles
Jouxtent les ruines.
Et ... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2013
TRÈS TRÈS COURTS
53 lectures

Et lorsque l’aventure me saisit

Je flotte toute entière

Sur les réseaux d’amour

Qui tissent mon ciel

TRÈS TRÈS COURTS
21 lectures

Une fois installé à la seule table non dressée pour le déjeuner, une fois le sac posé sur la chaise à côté, la cigarette déjà ... [+]

POÈMES
22 lectures

Un courant d’air passe et s’en va.

Mon sexe bat au rythme de mon cœur.
Je flotte entre sommeil et éveil
Et mon corps se soulève.
Le silence bourdonne.

... [+]

pour laisser un message à Sophie Ossedat