Origami 38

Origami 38

Lire, écrire et donner à lire des poèmes courts (haïku, senryû, tercets) qui jouent avec les mots et les images

“La perfection est atteinte, non pas lorsqu'il n'y a plus rien à ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à retirer.”
Antoine de Saint-Exupéry

oriGaMi 38 / Gérard MATHERN 38640 Claix

POÈMES
52 lectures13 votes

Des américains
jouent la guerre du Việt Nam
sur le stand de tir

Les tunnels ... [+]

POÈMES
389 lectures52 votes

Bruit strident de fraise
ma molaire bien moins dure
que cette noisette

Qualifié
Prix Haikus Automne 2016
POÈMES
306 lectures45 votes

Dans le vieil étang
quelques noisettes y tombent
petits plocs dans l'eau

Qualifié
Prix Haikus Automne 2016
POÈMES
308 lectures41 votes

Que d'yeux en amande !
bien sûr de couleur noisette
haïku à la noix

Qualifié
Prix Haikus Automne 2016

463 abonnés

PhilshycatSylvie LoyExophorieHarukoSanLénaAlain AdamHuppefasciéeJHCCharlotte TalonJPMSamouraïElisabeth MondoloniCristelDFred PanassacDidier PoussinPierrotVegas sur sartheFrançoise SarnelB86AdonisLaetitia ÉcrivaineNicckkiEvadailleursVerseau Voir +
pour laisser un message à Origami 38