Martin Ballister

Martin Ballister

Incliné sur la banquette du métro, penché sur le fauteuil du bus, je prends le temps, car je me déplace là où lire est possible...


œuvre
a la une
TRÈS TRÈS COURTS
   Romance    2 min   337 lectures   27 voix

Tous les marins mentent, même les meilleurs. La mer mauvaise les rend muets. Leur simple souhait d’être seul enlève leur solidité. Mais l’océan les agite, les secoue insensiblement. Ainsi ... [+]

Qualifié
Grand Prix Printemps 2017
NOUVELLES
1 lecture

« Et l’Agneau brisa le troisième sceau... »


Sire Esnault ôta son heaume, descendit de son superbe cheval noir et remit sa lance à son écuyer. La lutte avait été ... [+]

POÈMES
4 lectures

La Mort abat parfois son propre capitaine.
Sous sa houppelande honteuse par l’envers,
Se... [+]

POÈMES
3 lectures

Je me dis qu’est né Kennedy.
Il est né en mai un mercredi,
Mais que dit ... [+]

NOUVELLES

Il est un endroit où l’on peut raconter des histoires. Sur les hauteurs du Luberon. C’est de cet endroit où, assis sur une ancienne dalle de molasse, ce résidu de sable et de sédiments ... [+]

POÈMES
11 lectures3 voix

Amour qui fut un jour, qui à nouveau sera.
Ma belle amante aux yeux brillants, ma jolie ... [+]

POÈMES
4 lectures1 voix

Voici Liodès, pauvre et triste haruspice !
Celui qui tendait mon arc et veut me ... [+]

95 abonnés

PhilshycatHuppefasciéeCharlotte TalonFred PanassacZouzouMirajeAnnehKeith SimmondsJeanneDominique HilloulinJean-Michel PalaciosPascalSaint SorlinMatheo de BruvissoSolenn EmmvriqueGuy BellingerVortex42Bennaceur LimouriSofifeeRttMonique FeougierPatrick PeronneYasminaEpicurien78 Voir +
pour laisser un message à Martin Ballister